Vous êtes jeune diplômé ? Apprenez à gérer vos finances !

Après des années de sang, sueur et larmes vous y êtes enfin arrivé ! Vous êtes diplômé ! Vous avez déjà célébré avec votre famille et vos amis mais maintenant il est temps de préparer l’étape suivante. Vous avez certainement commencé à chercher un boulot et vous en avez peut-être trouvé un mais il y a encore d’autres choses à prendre en considération : vos finances. Comment allez-vous les gérer ?

14 décembre 2016

Partager

finances jeune femme

Ne vous inquiétez pas, nous allons vous donner quelques conseils pour y arriver et devenir plus indépendant.

1. Etablissez un budget

Une des clés de vos finances personnelles est de préparer un budget. Pour ceux qui viennent tout juste d’obtenir un boulot, ceci est très important. Beaucoup de choses changent lorsque vous travaillez. Vous avez un salaire plus élevé mais rappelez-vous qu’il y aura beaucoup plus de dépenses.

Voici une liste des coûts fixes que vous devez prendre en compte lorsque vous préparez votre budget :

Loyer : si vous n’avez pas encore vécu seul, le loyer est une dépense à laquelle vous devrez vous habituez. Le loyer représente le plus grand poste de dépense et il doit donc toujours être pris en compte dans votre budget. Vous n’avez pas encore trouvé un logement mais vous voulez déjà vous y préparer ? Regardez le prix moyen des logements dans le quartier dans lequel vous voudriez vivre. Vous avez toujours vécu dans un kot étudiant et vous souhaitez trouver quelque chose de plus grand ? Regardez combien vous devrez ajouter au prix du loyer.

Factures d’eau, d’électricité et de gaz : si vous avez déjà vécu seul vous savez déjà combien il faut prévoir pour ces frais. C’est votre première fois ? Demandez aux étudiants qui ont déjà vécu seuls ou faites des recherches sur des sites de comparaison pour avoir une meilleure idée des prix. Demandez également à votre propriétaire si ces coûts sont inclus dans le prix du loyer. Si c’est le cas vous n’avez pas besoin de les comptabiliser séparément.

Nourriture : fixez-vous un budget hebdomadaire pour vos dépenses en nourriture et boissons, mais soyez toujours réaliste. Faites vos courses pour la semaine plutôt que chaque jour. Lorsque vous faites vos courses quotidiennement vous surestimez souvent votre faim et êtes plus souvent tenté d’acheter des snacks, des bonbons, etc. Considérez un montant de 60 € par semaine pour une personne si vous faites vos courses avec précaution.

Transport : demandez-vous si vous avez besoin d’une voiture pour aller au boulot ou si les transports en communs sont plus avantageux. Si vous avez une voiture, vous aurez à payer l’essence, l’assurance et peut être le parking ainsi que l’entretien. Pour les transports en commun, vous devez prendre en compte l’abonnement. Votre boulot est–il à proximité ? Prenez alors votre vélo !

Prêt : si vous avez pris un prêt pour vos études, vous aurez des mensualités à rembourser. Prenez-les en compte dans votre budget. Vous pouvez également les estimer en fonction du solde à rembourser, du TAEG et de la durée.

Assurance : vous devrez inclure dans votre budget les coût pour les assurances, comme une assurance pour votre voiture mais aussi votre assurance incendie, maladie (si votre employeur ne vous couvre pas), etc.

Loisirs : n’oubliez pas d’inclure dans votre budget le montant moyen que vous allez dépenser pendant votre temps libre comme le shopping, les restaurants, le cinéma. Ceci afin que vous puissiez aussi profiter de votre salaire durement gagné.

2. Commencez à économiser

On vous l’a déjà probablement dit assez souvent, mais vous devez économiser un certain montant chaque mois. Vous aurez un meilleur aperçu si vous possédez deux comptes épargnes. Un compte épargne pour les dépenses imprévues, comme une fuite d’au ou une panne de télévision qui doit être réparée ou remplacée.

Sur le deuxième compte épargne, économisez pour un projet futur spécifique, sur le court ou long terme. Pensez à des vacances, un nouveau scooter ou un sac à main de luxe. Sur le long terme, vous aimeriez peut-être acheter un bien immobilier ou encore épargner pour votre pension.

3. Pensez à votre pension

La retraite semble très loin, mais il n’est jamais trop tôt pour épargner. Le plus tôt vous commencez à épargner, plus vous aurez des intérêts sur vos petites économies. Et quoi de mieux de savoir que vous n’aurez pas de soucis financiers lorsque vous serez âgé ? Exactement ! Commencez donc dès maintenant !

Il existe trois types de pensions en Belgique :

  • La pension légale : vous recevez cette pension du gouvernement afin de prévenir la pauvreté chez les personnes âgées.
  • La pension complémentaire : elle est proposée par votre employeur en complément de la pension légale.
  • L’épargne-pension individuelle : vous intervenez à titre personnel par le biais de votre épargne ou d’un compte épargne-retraite (avec déduction fiscale) ou via des investissements dans des fonds de pension.

Pour profiter d’avantages fiscaux sur votre pension, vous pouvez choisir une assurance épargne pension. Votre montant épargné est 100% garanti, vous bénéficiez d’un intérêt garanti, et éventuellement d’un bonus en plus. Vous recevez un avantage fiscal de 30% sur le montant total et profitez d’une réduction de taxe sur votre gain. Vous pouvez également opter pour un fond d’épargne-pension. Le capital n’est pas garanti, mais vous pouvez avoir un rendement plus élevé (lorsque les investissements sont positifs). Encore une fois ici, vous récupérez 30% de votre prime.

4. Ne pensez pas seulement au salaire

Vous êtes à la recherche d’un nouveau boulot ? Ne pensez pas seulement au salaire. Bien sûr c’est important, mais il est également crucial d’aimer son boulot et d’avoir de l’expérience. Recherchez un boulot qui donnera une plus-value à votre CV, que vous pourrez construire dans le futur.

5. Obtenez plus d’avantages avec votre carte

Dernièrement, vous devrez obtenir une nouvelle carte de crédit si vous avez une carte pour étudiant. Ces cartes sont dédiées seulement pour les personnes jusqu’à un certain âge. Cette carte vous aura permis d’être libre lorsque vous étiez un étudiant, mais vous pouvez bénéficier de nombreux avantages avec une carte de crédit ! Considérez une carte avec du cashback, une assurance voyage ou achats, des miles ou des points. Comparez toutes les cartes de crédit, afin de trouver celle qui vous correspond le mieux.

Vous devrez faire face à de nombreux changements lorsque vous commencerez à travailler, surtout au niveau financier. N’hésitez pas à demander de l’aide, par exemple à vos parents. Ils sont aussi passés par là et seront ravis de vous aider.

(svdd) - En collaboration avec TopCompare.be 

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.