Les candidats nerveux ont moins de chances

Des sueurs froides, les mains tremblantes et une boule dans l'estomac, tels sont les symptômes permettant de reconnaître les candidats nerveux. Les chances d'être recruté seront dès lors gravement compromises.

24 juillet 2015

Partager

Telles sont les observations ressortant d'une étude réalisée par des chercheurs canadiens de l'Université de Guelph. Ceux-ci ont analysé 120 entretiens d'embauche de jeunes candidats.

Chaleur intérieure

Il en ressortit que les personnes étant anxieuses avant leur entretien entendaient souvent qu'elles ne correspondaient pas aux attentes invoquées par l'entreprise. Une telle nervosité s'empare des candidats non seulement lorsqu'ils s'expriment oralement, mais elle atteint également leur assurance et leur fait perdre leurs moyens.


"Moins quelqu'un parle, plus on aura l'impression qu'il est nerveux", affirment les chercheurs. "Les candidats nerveux ne sont pas assez rayonnants et ne font pas transparaître de chaleur humaine, ce qui entraînera le rejet de leur candidature."


(EH) – Source : MARK Magazine 

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.