Baromètre des salaires 2013

Un belge sur deux gagne moins de 2.778 euros par mois

50 euros
Le salaire d’un travailleur progresse de 69% en moyenne sur une période de 30 ans.

Jobat et le bureau d’études Ipsos ont interrogé pour la troisième fois dix mille Belges à propos de leur package salarial. Selon les résultats du baromètre des salaires 2013, les répondants gagnent en moyenne 3.090 euros bruts par mois, bénéficient de 28 jours de vacances en moyenne par an et 82% d’entre eux reçoivent un 13è mois.

Nous avons vite tendance à comparer notre salaire à celui des autres. Mais le faire sur le salaire mensuel peut créer la confusion. Car les moyennes sont influencées par les extrêmes, tant vers le haut que vers le bas. Il est souvent préférable et plus rassurant de comparer son salaire au salaire médian. C’est le nombre qui se situe au milieu du montant total de tous les salaires, triés par ordre croissant.

Le salaire médian du Baromètre Jobat atteint les 2.778 euros, soit 200 euros en dessous du salaire moyen. Cela signifie que la moitié des répondants gagnent moins que 2.778 euros bruts par mois et l’autre moitié plus. Les répondants au baromètre Jobat 2013 sont très hétérogènes, tant sur le plan de l’âge, du sexe, du niveau d’éducation, de la fonction et du secteur d’activité.

Le répondant moyen a 36,4 ans, comptabilise 14 ans d’expérience sur le marché de l’emploi et travaille depuis 8 ans chez son employeur actuel. 60% ont une formation supérieure, 70% sont employés. La grande majorité (82%) travaillent à temps plein sous contrat à durée indéterminée.

Ceux qui payent le plus

Plus élevé est le diplôme, plus haut est le salaire. Le constat reste identique. Un diplômé de niveau master gagne en moyenne 3.609 euros par mois, un bachelier 3.041. Un travailleur qui a arrêté ses études après le secondaire gagne en moyenne 2.586 euros. Avoir un doctorat en poche produit véritablement des miracles en termes de rémunération. Les plus recherchés perçoivent un salaire brut moyen de 4.860 euros.

Les salaires supérieurs sont réservés aux juristes, ingénieurs, chercheurs, informaticiens, consultants, experts en RH et en finance. Ils gagnent entre 3.300 et 3.550 euros bruts par mois. Les directeurs généraux et les directeurs sont encore un cran plus haut. Leur salaire brut s’élève en moyenne à 4.888 euros.

Si vous cherchez un des secteurs qui paient le plus, vous vous orienterez sur les institutions internationales, la (pétro) chimie, l’industrie pharmaceutique, la fourniture d’énergie et d’eau, le secteur banques et assurances ou des prestataires de services financiers. Les salaires y varient entre 3.300 et 4.200 euros par mois. L’horeca ou le tourisme sont parmi les secteurs qui paient le moins. Les travailleurs y gagnent, selon notre étude, 2.300 à 2.500 euros en moyenne par mois.

Salaire de départ

Le Baromètre Jobat indique aussi les salaires de départ de différents secteurs et compare les rémunérations des répondants comptabilisant au maximum un an d’expérience. Sur base de ces résultats, un starter gagnerait en moyenne 2.176 euros bruts par mois. Des secteurs comme la (pétro) chimie et le pharmaceutique se situent un rien au dessus (2.660-2.847 euros par mois). Le tourisme (1.907 euros) et le secteur de la distribution et du retail (1.911 euros) octroient un salaire moindre aux starters.

Le public et l’enseignement paient relativement bien (2.500 euros) en début de carrière. Ensuite les barèmes déterminent l’évolution salariale. Le personnel des autorités publiques voient leur salaire régulièrement augmenter, mais il y a naturellement des secteurs qui honorent davantage l’expérience et l’expertise. Toutefois, il n’est pas dit que cela durera. Les carrières des fonctionnaires sont en cours de révision profonde.

Saut salarial

Selon les résultats du Baromètre Jobat, il semble aussi que le salaire augmente en moyenne de 69% sur une période de 30 ans. Après cette période, un travailleur touche en moyenne 3.700 euros par mois. Le salaire fait généralement un grand saut à deux moments de la carrière. La première fois après 4 à 5 ans d’expérience. Et la seconde fois après 6 à 10 ans de carrière. Les sauts salariaux sont à chaque reprise de quelque 12%.

(sc) - Sources : Baromètre Jobat 2013

Envie de savoir si vous gagnez assez ? Surfez sur www.jobat.be/barometre-des-salaires et comparez votre salaire à celui de vos collègues exerçant une fonction équivalente.

10/10/2013

  • 10 octobre 2013