Pouvez-vous être remplacé par un robot ?

robot

49% des emplois belges seront automatisés d’ici 20 ans. Il s’agit en tout cas des prédictions d’une étude technique qui ne prend pas en compte l’environnement socio-culturel ni la désirabilité de cette tendance.

L’homme ne serait-il finalement pas aussi unique et irremplaçable que nous le pensons ? Vous trouverez la réponse dans cet article.

1. Un robot ménager dans 20 ans ?

Ils existent depuis déjà un certain temps, ces robots. Ils cuisinent, jouent de la musique pour nous et font en sorte que nos voitures roulent. Cependant, nous ne les appelons pas « robots » car ils n’ont pas de visages ni d’émotions.

Si vous êtes de ceux qui pensent que les robots ne feront pas long feu, rappelez-vous d’Internet. En 1995, presque personne ne l’utilisait et maintenant, 20 ans plus tard, nous ne pouvons plus nous en passer. Ne soyez donc pas étonné si vous vous faites livrer d’un robot ménager chez vous d’ici 20 ans.

2. Ces robots seront-ils à l’avenir doté de l’intelligence ?

L’avenir est incertain, tant pour les humais que pour Mr Robot. Les robots seront probablement en mesure de lire cet article et de l’analyser comme un humain. Ils seront dotés de la partie la plus importante de l’intelligence, à savoir « la compréhension humaine ».

Processus d’identification, de mémorisation et de réponse vis à vis des objets. Ils seront en mesure de reconnaître les mots séparément comme Jean, vélo et travail mais aussi des phrases comme « Jean prend son vélo pour aller travailler ». Pour arriver à ce niveau de compréhension humaine, les robots devront disposer d’une mémoire galactique, ce qui leur permettra d’effectivement accéder à leur mémoire.

3. Vont-ils changer nos vies ?

Les robots ne pourront pas complètement nous remplacer mais nous permettront d’enrichir notre futur, c’est à dire de lui donner plus de valeur.

Et si vous avez peur de perdre votre emploi à cause d’un robot, rappelez-vous que pour tout emploi « perdu » un autre sera créé. C’est à nous de faire en sorte que les gens reçoivent l’éducation et les formations nécessaires pour ces nouveaux emplois !

Voyez le côté positif. Si ces robots s’occupent des tâches les moins agréables pour nous, les humains, nous aurons plus de temps pour découvrir et créer. Et c’est précisément cette créativité qui aidera à créer de nouveaux emplois et améliorer notre qualité de vie.

4. Lorsque les robots reprendront nos emplois, qui serons-nous en tant qu’être humain ?

Le nombre d’usines où les robots sont fabriqués a augmenté au cours des dernières années (+225.000 en 2016). Et ce nombre ne fera que croître à l’avenir. Cette technologie requiert des gens intelligents avec une bonne formation en la matière, afin qu’ils puissent construire, instruire et maintenir les robots.

Imaginez que les robots prennent le relais de nos emplois. Verriez-vous cela comme un soulagement dans la charge de travail ou comme une perte d’identité et de cohésion sociale ? Et en quoi les robots seront-ils encore différents des humains pour ne pas interférer dans notre vie sociale et familiale ? Les robots seront-ils mis sur un pied d’égalité avec les humains d’ici 50 ans ?

Le rôle que les robots joueront à l’avenir dans nos vies n’est pas encore bien défini, mais nous savons ce que nous ne voulons pas : devenir les machines des robots !

(cv) - Source : TopCompare.be 

Plus d'info ICT , Jobs d'avenir

31/08/2016