650 nouveaux jobs en banque : à saisir !

Alors repartie la chasse aux talents dans le secteur bancaire ? D’après la fédération bancaire, le marché de l'emploi reviendrait à son niveau d'avant crise. 1ers signes de reprise après la convalescence ? BNP Paribas Fortis, ING et KBC engagent. Commerciaux et profils IT, à vos C.V. !

5 octobre 2010

Partager

Les banques engagent !

Depuis le début de l’année 2010, les trois banques ont, selon le journal l’Écho, engagé 2200 personnes. Et elles devraient encore recruter plus de 650 personnes d’ici la fin de l’année.

  1. BNP Paribas Fortis a embauché 886 personnes sous contrat à durée indéterminée (CDI) et compte recruter au total cette année 1.250 travailleurs.
  2. ING-Belgique a recruté déjà 800 personnes depuis le début de l’année et a l’intention d’en engager encore 200 autres d’ici la fin décembre.
  3. KBC, pourtant engagé dans un plan de recentrage, continue pourtant à engager : 500 personnes ajoutées à l’effectif depuis le début 2010, 600 au total pour la fin de l’année.
                           

Pamela Renders, porte-parole de Febelfin, la fédération des entreprises bancaires, indique que le marché de l’emploi est revenu à son niveau d’avant crise financière : « Une extrapolation pour l’année complète (-2 %) montre que nous rejoignons la situation d’avant la crise, c’est-à-dire une diminution moyenne de 2% ".                 

Ce volume d’emploi s’était rétréci durant l’année 2009 à hauteur de 4,5 %.

Le volume d’emploi négatif actuel dans le secteur s’explique principalement par 3 facteurs :

  • La rationalisation et la consolidation qui se poursuit au sein des entreprises financières.
  • L’âge moyen et l’ancienneté élevée dans le secteur : 30% du personnel a entre 51 et 60 ans et est donc proche de la pension. Cela crée de nouvelles opportunités, mais tous ne seront pas remplacés.
  • Enfin, les mouvements inter institutions financières, entre les divisions bancaires et assurances. " Nos chiffres ne tiennent compte que du secteur bancaire mais parfois le personnel est simplement parti dans la branche assurance de la même institution", précise la porte-parole.
Un volume d’emploi qui, s’il reste négatif, révèle malgré tout un certain optimisme dans le secteur.       

Des profils ciblés

" Au top 3 des engagements, les profils commerciaux, ensuite les professionnels de l’IT et enfin des collaborateurs spécialisés comme des actuaires ", explique Pamela Renders.              

Source : L'Echo          

Découvrez nos offres d’emploi dans le secteur bancaire          

(fr)          

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.