Bienvenue à la mécatronique !

Quelle technologie se cache-t-elle derrière les robots ? La mécatronique est une discipline combinant la mécanique, l'électronique et l'informatique. C’est grâce à elle que fonctionnent les systèmes qui contrôlent les mouvements des machines et des appareils. Si vous êtes doté de connaissances techniques multidisciplinaires, vous pourrez immédiatement commencer à travailler en tant qu'ingénieur de support au sein de la société Hupico basée à Gand.

29 décembre 2017

Partager

Lorsque l’on vous dit 'robot', vous pensez directement aux délices médiatiques tels Atlas de Boston Dynamics. Sachez toutefois que la plupart des applications robotiques sont industrielles. Hupico est une société de services qui soutient l'automatisation industrielle dans les sociétés de production. "Nos clients sont des constructeurs de machines et des clients finaux dans la technologie d'assemblage. Nous leur proposons des systèmes d'alimentation et de montage avec des robots high-tech et des techniques de soudage plastique", explique le directeur commercial Pierre Huyghebaert. "Vous ne devez pas confondre automatisation et mécanisation. En tant qu'experts en mécatronique, nous fournissons la base mécanique sur laquelle les entreprises peuvent automatiser."

Les applications sont multiples et variées : Hupico fournit des systèmes sur mesure pour le textile hightech, l'automobile, la pharmacie, l'horticulture, la production industrielle d'interrupteurs,... "Nous ne développons pas les robots nous-mêmes", souligne Pierre Huyghebaert. "Nous vendons des composants pour la construction mécanique, nous élaborons les bonnes techniques d'alimentation, nous concevons les composants de soudage par ultrasons appropriés et nous prenons en charge la pré-production. Nous développons également des solutions sur mesure dans notre propre laboratoire. Nous travaillons par exemple sur des systèmes d'alimentation ou des distributeurs fournissant des pièces via un dispensateur vers une plaque vibrante au-dessus de laquelle une caméra détecte les bonnes pièces. Le robot les récupère ensuite sur la plaque vibrante. Ce vers quoi nous sommes en train d'évoluer, c'est le ramassage des poubelles et la sélection des objets non triés par un robot à l’aide de caméras ou de capteurs."

Du robot à intelligence artificielle

Si vous travaillez dans le secteur des robots en tant qu'électromécanicien, une vaste connaissance technique est essentielle. "Pour un ingénieur de support, la mécanique est la base", explique Pierre Huyghebaert. "Un robot est un bras mécanique avec des servomoteurs contrôlés depuis un contrôleur : c'est plutôt de l'électronique. Vous devez savoir ce qu'est un contrôleur PID, c'est-à-dire une technologie de mesure et de contrôle. Ensuite, vous devez programmer ce contrôleur/ordinateur et donc maîtriser l’informatique. Vous entrez également en contact avec la géométrie triangulaire, notamment pour déterminer où se trouve une pièce avec la caméra. Enfin, vous devez être capable de travailler avec un logiciel de dessin 3D."

Pierre Huyghebaert

"Je recherche des personnes avec un baccalauréat d’électromécanique ou d’ingénieur industriel et qui ont une passion pour la technologie innovante. Si vous voulez travailler plus tard dans la vente, il est important d’avoir prouvé que vous maîtrisez correctement le support technique. En réalité, vous vous occupez de tout : concevoir et installer des systèmes, intervenir pour résoudre des problèmes avec un système de soudure ou de découpe ultrasonore dans une entreprise textile, réparer un service de moulage par injection dans un atelier automobile ou un robot pharmaceutique dans une salle blanche... Chez les constructeurs de machines, vous serez limité dans vos tâches. Ici, vous touchez à toutes les disciplines."

Quel est l'avenir de ce secteur ? "Une tendance importante est celle des robots qui travaillent avec un opérateur basé sur l'intelligence artificielle (AI). Nous nous dirigeons vers des machines très flexibles, vers l'auto-apprentissage et vers les robots à double bras."

(eh/jy) – Plus d’informations : www.hupico.be

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.