4 conseils pour les candidats ayant une carrière polyvalente

Quels sont les domaines où vous excellez et qui vous animent ?

Vous n’êtes pas du style à vous limiter à un seul centre d’intérêt, à n’avoir qu’une seule passion ou à ne vous contenter que d’un seul métier. Vous êtes plutôt gourmand et avez régulièrement besoin de nouveaux défis. Cela se traduit par une carrière riche de plusieurs expériences professionnelles différentes formant un parcours passionnant.

En revanche, lorsqu’il s’agit de postuler, c’est une autre histoire. Voici les défis qui peuvent se présenter à vous :

  • On vous colle une étiquette de 'job hopper'
  • Peu d’offres d’emploi vous enthousiasment.
  • Votre discours peut paraître quelque peu incohérent lors d'entretiens d’embauche.
  • Vous voulez opérer un tournant radical dans votre carrière et n’avez pas encore d’expérience à afficher dans votre nouveau domaine de prédilection.

1. Apprenez à vous connaître

Comment ? La première étape consiste naturellement à identifier vos talents, vos domaines de prédilection, ceux qui vous procurent de l’énergie. Vous aurez ainsi une meilleure vision des activités qui rechargent vos batteries mentales et vous font perdre la notion du temps. Tenez par exemple un journal pendant quelques semaines et regardez ensuite si vous pouvez identifier certains schémas de fonctionnement. Vous avez tendance à avoir de nouveaux centres d’intérêts en permanence ? Lisez dès lors cet article pour trouver un fil rouge à votre discours.

2. Peu d’offres d’emploi m’emballent

Consulter les sites d’emploi vous décourage car il n’y a à vos yeux aucune fonction qui vous colle à la peau. Un conseil en or, cherchez les 'offres d’emploi cachées'. C’est par le biais de votre réseau que vous accéderez à cette piste. Parlez autant que possible autour de vous des talents que vous aimeriez développer dans votre prochain emploi, quel serait votre contexte de travail idéal,… Chacun finira par chercher et penser avec vous.


Vous pouvez également aller plus loin : commencez par une petite étude de marché. Contactez les entreprises ou organisations qui animent votre curiosité et posez-leur vos questions. Que font-elles ? Quels types de candidat cherchent-elles ? Qu’est-ce qui est important pour ces organisations ? Qui sait, peut-être auront-elles bientôt un poste vacant ? Il y a beaucoup de chances que vous éveilliez ainsi l’intérêt de l’autre partie et que vous ayez l’occasion de défendre votre candidature. Une approche intensive, certes, mais vous serez étonné de la rapidité de vos résultats.

3. Non, je ne suis pas un job hopper !

Vous avez trouvé un emploi qui vous intéresse mais votre CV ne reflète pas l'image voulue ? Voici quelques conseils qui pourront augmenter drastiquement vos chances :

  • Préférez un CV fonctionnel insistant sur vos compétences. Celles-ci forment souvent le fil rouge de votre CV et prouvent au recruteur que vous êtes un candidat digne d’intérêt.
  • Prenez soin de clarifier vos traits de caractère. Ne dites donc pas 'compétences en communication', ces termes sont bien trop vagues. Décrivez concrètement à quel point vous êtes activement à l’écoute et démontrez que vous avez un bon débit de parole pour raconter des histoires. Illustrez à chaque fois vos propos par une situation dans laquelle vous avez fait usage de cette compétence.
  • Peut-être êtes-vous actif au sein d'une association ? Donnez à ce travail une place bien visible sur votre CV. Vous prouverez ainsi votre engagement.
  • Demandez des lettres de recommandation à vos anciens employeurs et envoyez-les en même temps que votre CV et votre lettre de motivation.

4. J’ai décroché un rendez-vous. Que faire à présent ?

Préparez-vous bien !

  • Consultez le site de l’entreprise, googlez celle-ci et regardez ce qui se dit à son sujet sur Facebook et/ou LinkedIn. Comment se profilent-ils ? Quels termes utilisent-ils ?
  • Partez de vos compétences, de vos talents et montrez comment ceux-ci répondent aux défis de votre employeur potentiel.
  • Préparez au moins deux questions de fond que vous poserez lors de l’entretien d’embauche.
  • Demandez du feedback.

Il s’agit surtout de poser un autre regard sur la recherche d’emploi. Sortez de préférence des sentiers battus et utilisez des méthodes non conventionnelles. Couplez cela avec une solide connaissance de soi et une bonne dose de confiance, vous aurez parcouru la moitié du chemin. Nous vous souhaitons plein de succès !


(EH) (SC) Avec nos remerciements à Anima Van Hoof et à Silvia Derom. 

Plus d'info Job-hopping , Heureux au travail , Quel est le job qui me convient? , Lettre de candidature , CV , Entretien d'embauche , Pourquoi je ne trouve pas de job ? , Conseils pour solliciter , Développement personnel

19/06/2015