Gagner plus / moins Précédent

1 de 247

Suivant

Avez-vous aussi été augmenté ce mois-ci ?

Une bonne nouvelle semble avoir touché environ 440.000 salariés en Belgique : leur salaire a augmenté de 1,1% depuis le 1er septembre 2019 et une indemnité de vélo obligatoire leur sera octroyée.

1 octobre 2019

Partager

La plus grande commission paritaire de Belgique (CP 200) a établi des réformes salariales importantes il y a quelques mois. Celles-ci s’appliquent aux travailleurs ne relevant d’aucune autre commission paritaire, comme par exemple les employés de call centers, de bureaux de recrutement, ou encore les personnes travaillant dans l’informatique, la consultance, la publicité, l’impression, la construction,…

Lignes directrices des mesures en question

  • Pour améliorer le pouvoir d'achat, le salaire brut mensuel augmente de 1,1% à compter du 1er septembre 2019, mais pas pour tout le monde.
  • L'augmentation peut être accordée sous forme d'une autre augmentation de salaire ou d'un avantage équivalent.
  • Certains employés n'y ont pas droit mais recevront une prime annuelle temporaire dans la perspective d’une pension complémentaire.
  • Le régime de chômage avec complément d’entreprise (RCC, prépension) sera étendu.
  • Les accords sur le crédit-temps sont en cours d'extension.
  • À partir de 2020, le nombre de jours pendant lesquels vous pourrez suivre des formations passera de 2 à 5 ou 6 jours (tous les 2 ans).
  • Qui ne bénéficie pas d'une augmentation de son salaire brut ?

    La situation est plus complexe que lors des précédentes augmentations en raison de la préparation de l'harmonisation des régimes de retraite des ouvriers et des employés. Un groupe spécifique de travailleurs ne bénéficie pas d'augmentation réelle de son salaire mensuel brut. "Il s'agit généralement d’employés qui n'ont aucune pension complémentaire (ou une pension peu avantageuse) mais dont les collègues ouvriers ont une pension complémentaire sectorielle. Ceux-ci bénéficient d'une prime annuelle brute temporaire en décembre au lieu d'une augmentation réelle de leur salaire mensuel brut. L’accord des partenaires sociaux prévoit néanmoins une augmentation du pouvoir d’achat alors que, à long terme, la pension extra-légale sera mise en place", déclare Geert Vermeir, employé chez SD Worx.

    Exemple : entreprise de construction

    Les travailleurs du secteur de la construction (CP 124) bénéficient d'un régime de retraite sectoriel. Peut-être que les employés dans l'administration ou la planification de l'entreprise n'ont quant à eux aucun plan de pension ou un régime moins favorable. Ces derniers bénéficieront dès lors d'une prime annuelle temporaire obligatoire à la place d'une augmentation de salaire mensuelle, et ce en vue d'une future pension complémentaire.

    Autre augmentation de salaire ou avantage équivalent

    Une augmentation de salaire de 1,1% a également eu lieu en octobre 2017. En 2019, les mêmes règles s'appliquent que lorsque le secteur permettait d'autres augmentations de salaire ou des avantages équivalents en pouvoir d'achat.

    L'augmentation salariale de septembre 2019 ne s'applique pas aux employés qui, conformément aux accords avec leur entreprise :

    • Ont reçu (ou sont sur le point de recevoir) une autre augmentation de salaire effective. Les augmentations de salaire automatiques basées sur l'ancienneté et/ou l'expérience ne sont pas prises en compte dans ce cas-ci.
    • Ont vu leur pouvoir augmenter suite à des avantages octroyés par leur employeur (chèques repas,…).

    Quoiqu’il en soit, l’autre augmentation de salaire ou tout avantage équivalent pour votre employeur ne peut constituer une économie par rapport à l’augmentation de salaire de 1,1% convenue dans l’accord.

    fietser

    L'allocation de vélo

    Outre l'augmentation du pouvoir d'achat, l'accord portait également sur la mobilité. Certains employés ont déjà reçu une indemnité de vélo pour leurs trajets domicile-travail mais, à partir du 1er juillet 2020, cette indemnité sera obligatoire pour toutes les entreprises de la CP 200. Cela équivaut à 10 centimes d'euros par kilomètre, avec un maximum de 4 euros par jour.

    (eh/ll)

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?