Précédent

1 de 4016

Suivant
Article suivant:

10 avantages de l'intelligence artificielle sur votre lieu de travail

Moins d’augmentations pour les femmes, pas de souci pour les hommes

11 juin 2019
Le 'plafond de verre', les écarts de rémunération... S’agit-il de simples clichés ou existent-ils réellement ?

En 2018, 14% des hommes ont bénéficié d'une augmentation de salaire contre seulement 10% des femmes. Il est important de préciser qu'il s'agit ici d’augmentations individuelles octroyées en plus de l'indexation des salaires. Entre 2014 et 2016, deux fois plus d'hommes que de femmes ont reçu une augmentation salariale.

Cette différence est heureusement moins grande lorsque nous examinons les employés à temps plein. L'année dernière, 16,05% des hommes ont bénéficié d'une augmentation contre 14,57% des femmes. Tels sont les résultats d'une étude menée par le spécialiste des ressources humaines et du bien-être Attentia. Pour ce faire, environ 33.000 employés ont été interviewés chaque année sur une période de 10 ans.

L'égalité des salaires n'est pas une priorité

Une autre enquête menée dans une centaine de pays par le spécialiste du recrutement Hays démontre que 6 hommes sur 10 ne considèrent pas l’égalité des salaires comme une priorité. De plus, selon les employés interrogés, leurs employeurs ne seraient pas très impliqués en matière d’égalité des sexes au bureau.

"Il est inquiétant de constater que la parité salariale est toujours considérée comme un problème qui n’est pas abordé par les employeurs. Davantage de mesures doivent être entreprises afin que l’égalité entre hommes et femmes dans le monde professionnel soit réellement présente", déclare Sandra Henke, responsable 'People & Culture' chez Hays. "Un grand nombre de femmes parmi les employés permet non seulement d'élargir le vivier de talents, mais également de renforcer la capacité de résolution de problèmes d'une organisation, avec une plus grande variété de connaissances et d'expériences à partager."

Pourquoi ce problème persiste-t-il ?

Selon la loi, les hommes et les femmes doivent recevoir la même rémunération pour le même travail. Pourquoi les hommes finissent-ils toujours par gagner plus que les femmes ? Une recherche néerlandaise sur les salaires illustre que les femmes sont par exemple plus facilement satisfaites de leur rémunération. 56% en seraient satisfaites contre 50% des hommes. Et ce alors que les femmes gagnent souvent en moyenne 6% de moins par mois que leurs collègues masculins dont les salaires augmentent plus fortement et plus facilement. D'autres études remettent en cause les employeurs et l'opinion générale sur les employées. Il est impensable qu’une telle situation existe encore en 2019 mais, heureusement, les choses sont en train de changer.

L'écart salarial diminue-t-il ?

Selon une étude menée par le bureau d’intérim Secretary Plus, les écarts de rémunération sont en train de se réduire. Les salaires moyens de 10.000 travailleurs qualifiés ont été analysés entre 2017 et 2019. Il n’est pas encore question de salaires identiques entre les hommes et les femmes mais l'écart de rémunération en Belgique est déjà beaucoup moins conséquent. Il y a trois ans, les hommes gagnaient en moyenne 13,5% de plus que les femmes. Maintenant, cette différence n'est plus 'que' de 7%.

"Nous sommes ravis de cette constatation. L’égalité salariale est et reste un point d’attention important pour les employeurs et une politique salariale transparente est indispensable pour poursuivre cette évolution positive ", déclare Linda Cappelle, directrice générale de Secretary Plus.

Conseils pour les femmes

Conclusion générale : les employées ne doivent pas trop vite être satisfaites du salaire qui leur est offert. "L'empathie et la communication sont des qualités importantes pour tisser de bonnes relations avec un employeur. Assurez-vous de bien préciser vos attentes. Préparez-vous aussi pour les négociations. De nos jours, vous pouvez facilement rechercher en ligne le salaire moyen d'une personne occupant le même poste et ayant une expérience similaire à la vôtre. Plus vous en saurez, plus les employeurs auront du mal à vous exploiter", conclut Tim De Troch d'Attentia.

(eh/ll)

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

D'autres ont également regardé

Rechercher des articles

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Ou recherchez dans 18150 autres jobs