Flexi-travail
Précédent

1 de 10

Suivant
Réponses à toutes vos questions sur les flexi-jobs (FAQ)
FAQ Flexi-jobs
En quoi consiste exactement un 'flexi-job' ? Qui peut l'exercer et quand ? Combien cela rapporte-t-il ? Y a-t-il certaines conditions qui s'y rattachent ? Nous répondons à toutes vos questions relatives aux flexi-jobs sur cette page.
Qu'est-ce qu'un flexi-job ?
Depuis le 1er décembre 2015, le flexi-job est un moyen pour les salariés et les retraités de gagner des revenus supplémentaires de manière illimitée. Avec le flexi-travail, votre salaire brut est égal à votre salaire net et vous ne tombez pas dans une tranche d'imposition supérieure. Vous constituez des droits sociaux et pouvez travailler autant d'heures que vous le souhaitez, en concertation avec votre employeur. Attention : un flexi-job n'est possible que dans un nombre limité de secteurs ! En savoir plus…
Puis-je exercer un flexi-job ?
Toute personne souhaitant recourir au flexi-job doit avoir travaillé au moins en 4/5èmes au cours des trois derniers trimestres pour un autre employeur. Depuis le 1er janvier 2018, les personnes pensionnées peuvent également exercer un flexi-job afin de bénéficier d'un revenu complémentaire en plus de leur pension. En savoir plus…
Combien suis-je payé(e) si j’exerce un flexi-job ?
Vous augmenterez bien évidemment vos revenus mais devrez d’abord négocier avec votre employeur. Selon le secteur au sein duquel vous travaillez, vous pourrez percevoir une indemnité supplémentaire en cas de travail les dimanches et jours fériés ou la nuit. En savoir plus…
Dans quels secteurs pouvez-vous exercer un flexi-job ?
Il n'est pas (encore) possible d’exercer un flexi-job dans tous les secteurs. Vous en avez le droit dans l’Horeca et, depuis le 1er janvier 2018, dans les commerces de détail, les magasins d'alimentation, les entreprises alimentaires de taille moyenne, les grandes surfaces, les grands magasins et chez les coiffeurs, les boulangers, les détaillants indépendants et les prestataires de soins de beauté. En savoir plus…
Suis-je tenu à un nombre minimum/maximum d'heures de travail par jour en cas de flexi-job ?
Oui. En tant que flexi-jobber, vous devez travailler un minimum de 3 heures et un maximum de 9 heures par jour. Des exceptions sont toutefois envisageables. Sous réserve de motivations explicites, un employeur de l’Horeca peut par exemple vous laisser travailler un minimum de 2 heures et un maximum de 11 heures par jour. En savoir plus…
Sous quelles conditions peut-on exercer un flexi-job ?
Le flexi-job est autorisé uniquement pour gagner un revenu supplémentaire en plus de votre travail principal. Les chômeurs ne peuvent donc pas exercer de flexi-job. Attention, tous les employés n’y ont pas non plus automatiquement droit. Vous devez avoir travaillé au moins à 4/5èmes au cours des trois derniers trimestres chez un autre employeur. Cette condition est vérifiée tous les trimestres. En savoir plus…
Puis-je exercer un flexi-job en tant que demandeur d'emploi ?
Si vous êtes actuellement au chômage, mais que vous travailliez au moins à 4/5èmes depuis 9 mois, vous pouvez tout à fait exercer un flexi-job. Attention : vous perdrez alors (partiellement) vos allocations de chômage car vous ne pourrez pas percevoir à la fois les allocations et la rémunération du flexi-job le même jour. Vous êtes autorisé à exercer en flexi-job même si vous percevez une indemnité de licenciement, à l'exception près que cela ne peut être dans l'entreprise qui vous a licencié. En savoir plus…
Puis-je exercer un flexi-job en tant que retraité ?
Depuis le 1er janvier 2018, les personnes retraitées peuvent également exercer un flexi-job. Si vous n'avez pas encore 65 ans, vous ne pourrez commencer à travailler en tant que flexi-jobber que si vous étiez déjà à la retraite à la fin du deuxième trimestre précédant le trimestre du début du flexi-job. En savoir plus…
Puis-je exercer un flexi-job en tant qu'enseignant ?
Tout comme les autres fonctionnaires, le personnel enseignant peut également exercer un flexi-job après ses heures de travail. Si vous êtes enseignant permanent, vous pourrez le faire toute l’année mais, si vous enseignez à titre contractuel, vous ne pourrez pas flexi-travailler pendant les mois d'avril, mai et juin, car vous serez officiellement au chômage pendant les vacances d'été, même si vous percevez un salaire différé. En savoir plus…
Flexi-job vs. revenu complémentaire non taxé : qu'est-ce qui rapporte le plus ?
Les personnes souhaitant gagner un revenu complémentaire non taxé peuvent faire des petits boulots pour des amis, des voisins ou des associations contre une rémunération. Vous n'avez rien à déclarer à l'administration fiscale mais ne pourrez pas gagner plus de 6.250 euros par an ni accumuler des droits sociaux. En revanche, vous gagnerez au minimum 10,91 euros de l'heure et accumulerez des droits sociaux avec un flexi-job. De plus, vous ne payerez pas d'impôts sur ces montants. En savoir plus…
Puis-je encore exercer un flexi-job malgré une interruption de carrière ?
Oui, la combinaison d'un crédit-temps ou d'un congé thématique avec un flexi-job est possible, mais à deux conditions : l’une doit être remplie au préalable et l’autre pendant l'interruption de carrière. En savoir plus…

Avez-vous encore des questions relatives aux flexi-jobs auxquelles vous n’avez pas trouvé réponse ci-dessus ? Envoyez-les-nous via l’adresse redactie@jobat.be et nous ferons en sorte de vous répondre dès que possible !

(kv/eh)

En savoir plus
Jobs recommandés
D'autres ont également regardé
Les plus lus
  1. 1 Le 'flexi-travail' : qu'est-ce que c'est ?
  2. 6 Calculez votre délai de préavis
  3. 2 Votre salaire sera-t-il indexé ? Calculez-le ici !
  4. 7 Qui gagne plus de 3.300 euros par mois ?
  5. 3 8 métiers qui peuvent faire de vous un millionnaire
  6. 8 Réponses à toutes vos questions sur les flexi-jobs (FAQ)
  7. 4 Que reste-t-il de votre salaire brut ?
  8. 9 Quelles sont les études qui mènent le plus sûrement à l’emploi ?
  9. 5 5 phrases idéales pour démarrer votre lettre de motivation
  10. 10 11 métiers qui seront prisés en 2025