Pourquoi vous ne décrochez pas cet emploi

La concurrence est rude sur le marché du travail. Raison de plus pour mettre les recruteurs dans des dispositions favorables. Mieux vaut donc éviter de commettre certaines gaffes.

19 novembre 2009

Partager

Arriver en retard ou dire du mal de votre employeur précédent est bien entendu à éviter. Mais même les professionnels expérimentés commettent d’autres erreurs. La Society for Human Resources Management a interrogé 500 recruteurs. Ceux-ci ont évoqué les bévues qui ne pardonnent pas.

  1. Faire preuve d’une trop grande familiarité
    Les candidats s’adressent souvent aux recruteurs d’une façon trop familière. Un gros problème pour un cinquième des experts interrogés.
  2. Porter une tenue provocante
    Pour 67% des recruteurs, les tenues provocantes sont à proscrire absolument lors d’un entretien d’embauche. Une apparence négligée suffit aussi souvent à vous faire perdre toutes vos chances, même si sur papier, vous correspondez parfaitement au profil.
  3. « Et combien ça rapporte ? »
    Bien sûr, en tant que candidat, vous mourez d’envie de connaître le salaire et les autres avantages. Mais il est préférable de ne pas exprimer cet intérêt lors du premier entretien. Près de 40% des recruteurs estiment que le salaire n’est pas un point à aborder d’entrée de jeu, à moins qu’ils ne vous interrogent à ce sujet.
  4. Clichés à volonté
    Les expressions toutes faites telles que « C’est vraiment le travail de mes rêves » ne font qu’agacer les recruteurs. Si vous vous prétendez créatif, prouvez-le avec une idée nouvelle susceptible d’intéresser l’employeur.
   

Cela étant, il y a aussi de nombreux facteurs que vous ne pouvez pas maîtriser. Le fait que le courant passe ou non entre vous et le recruteur, par exemple. Or, pour 39% des recruteurs, cette « alchimie » détermine pour moitié si un candidat sera embauché ou non.

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.