Un hôpital encourage des élèves à faire carrière dans les soins de santé

Diverses organisations du secteur de la santé donnent des conférences aux étudiants de l’enseignement secondaire. Celles-ci traitent des possibilités de carrière dans les hôpitaux et autres établissements de santé. En enthousiasmant les jeunes au sujet des nombreux avantages et des compétences requises pour y travailler, ces rencontres veulent les convaincre d'opérer un choix d'études axé vers ce secteur.

10 janvier 2018

Partager

La POM Limburg prend de nombreuses initiatives pour motiver plus de jeunes à s’orienter vers un emploi dans les soins de santé.

Le point de départ de ce projet est l’initiative 'Entrepreneurs for the Class', organisé par Vlajo du 15 janvier au début du mois de mars. Grâce à des conférences données par des entrepreneurs et des managers, les étudiants de dernière année de l'enseignement secondaire auront une meilleure idée de ce que signifient entreprendre et travailler dans une entreprise. La POM Limburg est du même avis et a spécifiquement demandé à un certain nombre d'établissements de soins de santé du Limbourg de participer au projet.

"Nous savons que le secteur souffre d'une grave pénurie de personnel et qu'il est confronté à d'énormes défis pour répondre à la demande future en matière de soins de santé", déclare Erik Gerits, président de la POM Limburg. Il est important que les jeunes fassent une évaluation correcte de leur choix d'études ou de profession. Sur base d'une image réaliste et motivante, les options dans le secteur de la santé seront élargies et l'afflux de nouveaux candidats pourra être encouragé."

Demande de remplacement

Certaines organisations, telles que l'hôpital Oost Limburg (ZOL) ont déjà demandé d'informer les élèves au sujet de ce qui se passe sur leurs lieux de travail par le biais d'une conférence. Evelien Vanparijs donnera notamment un aperçu des différentes professions que l’on y retrouve, de ce qu’il faut aimer faire et des compétences nécessaires pour être en mesure d’occuper un de ces postes. Actuellement, il y une trentaine de disciplines de la ZOL qui cherchent à engager des travailleurs supplémentaires.

"Malheureusement, nous constatons que de moins en moins de personnes optent pour le secteur des soins", explique Erik Gerits. "C'est particulièrement le cas pour les infirmières. Le nombre d’entre elles qui approche l'âge de la retraite a augmenté de 50% entre 2010 et 2016. En revanche, l'augmentation du personnel infirmier (moins de 30 ans) était limité à 21%, ce qui est largement insuffisant pour répondre à la demande de remplacement dans notre province à court terme. De plus, le défi est encore plus grand en raison du vieillissement de la population qui nécessite lui aussi une augmentation du nombre total d'infirmières."

Afflux

L'évolution négative peut également être déduite par le nombre d’élèves enregistrés dans des études donnant accès à une profession de soins. "Selon des chiffres préliminaires, il y avait 2.423 inscriptions pour les programmes de soins infirmiers en 2017. C’est le chiffre le plus bas de ces six dernières années", explique Erik Gerits. "Il est question d'une baisse de plus de 10% par rapport à 2016 et même de 15% par rapport à 2015. Il est impératif que la POM Limburg et les organisations de soins Limbourgeoises fassent la promotion des professions de la santé auprès des jeunes. Des projets tels que 'Entrepreneurs for the Class' et mettre l'accent sur l’importance des soins de santé sont extrêmement efficaces pour réduire de tels écarts", conclut Erik Gerits.

(eh) - Photo: HBvL

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.