Peut-on vous demander votre salaire actuel lorsque vous postulez ?

A New York, il est devenu illégal de demander une fiche de paie de l’emploi actuel ou précédent d’un candidat. L'interdiction a été accueillie avec enthousiasme car celle-ci empêche désormais les travailleurs d’être sous-payés tout au long de leur carrière.

Mais qu'en est-il chez nous ? Peut-on vous demander votre salaire actuel lorsque vous postulez pour un nouveau job ?

Confidentialité du demandeur d’emploi

Lors d’un processus d'embauche, l'employeur et le candidat (potentiel) échangent beaucoup d'informations entre eux. Toutefois, l'employeur doit être conscient que certaines questions ne peuvent pas être posées. Pensons notamment à des sujets tels la grossesse (à moins que le travail en question ne présente d’éventuels risques pour les femmes enceintes).

La commission paritaire 38 du Conseil national du travail stipule explicitement qu’il faut respecter la vie privée du demandeur d’emploi. Les questions sur la vie privée ne sont justifiées que si elles sont pertinentes aux 'conditions de la nature et de l'exercice de la fonction'.

Joyce Hendrickx, directeur de l'information du centre de recherche juridique de SD Worx, s’explique : "Cela vaut non seulement pour les employeurs, mais aussi pour les personnes qui participent au processus de sélection en son nom, comme les psychologues. Un exemple on ne peut plus clair est la question de savoir si une candidate est enceinte. Dans des cas exceptionnels, cette question peut être pertinente car certaines tâches trop dangereuses ne peuvent être effectuées par une personne attendant un enfant."

En principe, les questions sur le salaire ou la fiche de paie ne sont pas autorisées mais il y a souvent des discussions à ce sujet.

Quand pourraient-elles être autorisées ?

Dans certaines circonstances, il peut être utile pour l'employeur de connaître le salaire du demandeur d’emploi. Si le candidat souhaite gagner autant voire plus que son salaire actuel, il sera obligé de le mentionner.

Dans ce cas, le demandeur d’emploi émet des conditions d’exercice au niveau de son salaire, comme le prévoit sa commission paritaire. Il est donc légitime de lui demander non seulement son salaire mais également une fiche de paie récente pour vérifier s’il dit la vérité.

Pour éviter toute discussion, l'employeur permet au candidat de mentionner sur papier qu’il souhaite effectuer son nouveau travail dans les mêmes ou de meilleures conditions que son emploi actuel.

Est-ce obligatoire ?

Il est important de savoir que, en tant que candidat, même dans ce dernier cas, vous n'êtes pas tenu de fournir les renseignements demandés. La question est bien entendu de savoir si cela aura un impact ou non sur votre chance d’obtenir le poste que vous convoitez...

(eh) 

Plus d'info Combien vaut mon travail? , Mon salaire , Gagner plus / moins , Entretien d'embauche , Tests de sélection , Conseils pour solliciter

07/08/2017