Les erreurs les plus courantes dans votre recherche d'emploi

Sans réellement vous en rendre compte, vous pouvez complètement passer à côté d'une candidature. Nous avons recensé ci-dessous les erreurs les plus fréquentes. Celles-ci vous éviteront de ruiner définitivement vos chances sur le marché de l'emploi.

1. Erreurs au niveau de la recherche

Une recherche d'emploi se fait en ligne et hors ligne. La première erreur est de ne pas être suffisamment présent en ligne. "Les employeurs et les recruteurs recherchent des talents en ligne et il s'agit d'un canal très important à leurs yeux", explique Annelies Quaegebeur, coach de carrière chez A-lissome. "Assurez-vous également d'être actif sur LinkedIn, tissez des liens avec vos contacts et soyez membre d'une communauté spécialisé dans votre domaine d'expertise."

D'autre part, en tant que demandeur d'emploi actif ou passif, vous ne pouvez pas uniquement compter sur les postes vacancs en ligne. "En restant en contact avec les recruteurs et en informant votre réseau de votre situation et de vos envies professionnelles, vous arriverez bien plus rapidement à vos fins", poursuit Annelies Quaegebeur qui souligne que beaucoup de gens n'entretiennent pas efficacement leur réseau. "La plupart des personnes pensent que faire du networking signifie simplement que leurs contacts sachent qu'elles sont à la recherche d'un autre emploi. De plus, se limiter au simple fait d'envoyer un CV ne suffit pas. Lorsque vous sollicitez votre réseau, soyez clair en expliquant ce que vous cherchez, à quel endroit, et soyez au courant de ce que font vos interlocuteurs."

2. Erreurs sur le CV

Les CV contiennent souvent des erreurs structurelles. "Dans bien des cas, ils manquent d'un fil rouge. Si votre CV ne dit pas clairement en quoi doit consister votre prochain job, la plupart des gens supposeront que vous recherchez 'plus ou moins la même chose' que votre emploi précédent." Mentionnez vos qualités juste en dessous de vos données personnelles, avant votre expérience de travail et indiquez clairement ce que vous recherchez", conseille Annelies Quaegebeur.

Les CV contiennent souvent des informations non pertinentes. "Si cela n'a pas de valeur ajoutée pour le poste ou l'employeur qui vous intéresse, évitez de le mentionner", déclare Annelies Quaegebeur. Ne pas utiliser de bullet points ou de mots-clés est une autre erreur. "Les recruteurs et gestionnaires RH utilisent certains systèmes de tracking à l'aide de mots-clés pour trouver une correspondance entre leurs offres d'emploi et les CV les plus prometteurs. Ils ne prennent plus de temps de lire entièrement les CV mais, s'ils décident tout de même d'y accorder une attention particulière, il est primordial qu'ils tombent immédiatement sur l'essentiel."

Bon nombre de CV s'attardent sur les tâches et responsabilités de la personne. "Cela informe au sujet de ce que vous faites mais ne dit rien sur la façon dont vous le faites. Il est donc important de décrire vos réalisations ou les objectifs atteints. Les employeurs veulent non seulement savoir ce que vous faites, mais aussi si vous faites preuve d'efficacité", poursuit la coach de carrière.

3. Erreurs pendant l'entretien

Ces erreurs sont peut-être les plus connues et bien trop nombreuses à énumérer. Et pourtant, certaines reviennent plus fréquemment que d'autres. "Arriver en retard reste un classique. Si vous savez que vous arriverez plus tard que prévu, la moindre des choses est d'appeler votre personne de contact et de la prévenir tout en vous excusant poliment."

Ne pas poser de questions lors d'une entrevue n'est pas une bonne chose. "Montrez que vous êtes vraiment intéressé parle poste vacant, préparez des questions à l'avance et posez-les au bon moment", recommande-t-elle. "De plus, vous ne devez pas parler négativement de votre employeur actuel ou précédent. Il s'agit d'une attitude anti-professionnelle et les gens vont penser que vous ferez la même chose dès que vous les quitterez. Enfin, les employeurs n'aiment pas embaucher des personnes qui sont en conflit avec un employeur précédent."

La plus grande erreur est d'arriver mal préparé à un entretien d'embauche. "Assurez-vous de prendre suffisamment le temps de bien connaître l'entreprise et la fonction en question", recommande Annelies Quaegebeur. "Montrez que vous vous êtes renseigné pendant votre entretien, cela mettra l'accent sur l'intérêt supplémentaire dont vous avez fait preuve. Sachez également que le langage corporel joue énormément. Faites en sorte que tant votre voix que votre corps rayonnent, ces derniers en disent beaucoup sur votre personne."

(eh/jy) – Source : MARK Magazine 

Plus d'info Lettre de candidature , CV , Postuler en ligne , Entretien d'embauche , Conseils pour solliciter , Solliciter de manière créative , Recherche

13/03/2017