L’égoïsme mène à la réussite. La preuve

Il va de soi que votre chef et les RH ont une influence sur votre vie professionnelle mais ce ne sont pas les moteurs de votre carrière. On attend de vous que vous la pilotiez vous-même. Et là, un peu d’égoïsme peut vous aider.

18 février 2013

Partager

Avoir l’esprit d’équipe est une qualité au travail. Mais pour un certain nombre de choses, il vaut mieux ne pas penser aux autres, être égoïste et ne se soucier que de soi.

Soyons un peu honnêtes. Qui s’inquiète le plus de votre carrière ? Vous ou votre chef ? Qui se soucie que vos ayez un salaire correct, vous ou le responsable RH ? Qui veille à ce que vous développiez les compétences nécessaires pour garder votre valeur sur le marché ? Vous ou votre boss ?

Les 3 grandes raisons pour être égoïste

1. Pour votre travail de tous les jours

Combien de fois il vous faut exécuter une tâche qui ne fait pas partie de votre mission ? Si on vous l’attribue de manière systématique, cela peut nuire à votre carrière et réduire vos chances d’évolution. Surtout si ce n’est pas votre chef direct qui vous le demande.

Tout chef qui se respecte essaie de former la meilleure équipe qui soit. Même si ce n’est pas à long terme dans l’intérêt des collaborateurs. Sa responsabilité est de faire ce qui est le mieux pour lui et son équipe, ce qui n’est pas forcément le plus favorable pour vous.

Parfois, il faut tenir bon et oser dire non. Pour autant que vous y mettiez la manière et que soit pour une bonne raison. Fixer des limites, cela paie. Car si on vous connaît pour telle mission et que vous en remplissiez systématiquement une autre, à terme, vous allez avoir un problème.

2. Pour votre salaire

A quand remonte la dernière fois que votre chef ou un membre des RH est venu vous trouver en disant : ‘ Vous savez, pour moi, vous ne gagnez pas assez. Rendez-vous demain dans mon bureau pour discuter salaire.’ Si cela vous est déjà arrivé, formidable. Mais c’est une fiction pour la plupart d’entre nous. Si vous ne prenez pas l’initiative, vous n’aurez rien. A terme, vous finirez par gagner moins que vos collègues qui font pourtant la même chose que vous. Il y a de nombreuses manières de prendre les devants. Si vous posez cet acte, préparez-y vous bien, avec chiffres concrets à l’appui sur le salaire de fonctions comparables.

On vous répondra peut-être que les salaires sont rediscutés tous les ans, lors des évaluations ou lors des entretiens de fonctionnements. C’est une tactique classique chez les employeurs, mais cela ne veut pas dire que l’on ne peut parler salaire à un autre moment. Plus vous avez un dossier solide (étayé par des illustrations concrètes de votre valeur pour l’entreprise, et par des comparaisons chiffrées des salaires de fonctions du type de la vôtre) et plus l’entreprise a besoin de vous, plus vite votre employeur sera disposé à revoir votre rémunération. C’est à vous de mettre ce point à l’ordre du jour.

3. Pour choisir votre chef

Se retrouver dans une mauvaise équipe ou avoir un mauvais chef peut sérieusement hypothéquer vos chances d’évolution. Parfois on peut choisir le chef pour qui on travaille, surtout dans les grosses organisations. Evidemment, personne ne va venir vous présenter ce choix. Certainement pas votre chef : il ne vas pas vous avouer qu’il y a une place à prendre dans l’équipe d’un de ses collègues. Soit parce qu’il a besoin de vous, soit – et c’est souvent le cas – parce qu’il ne le sait pas, mais que c’est un chef détestable.

Vous songez à demander votre transfert vers un autre département ? Si vous aimez votre entreprise, c’est souvent une bonne idée. Quel est le moment le plus opportun ? Lorsque vous venez de terminer avec succès un de vos gros projets. Comment ? Le plus facile est d’aller trouver le manager de l’autre équipe.

(sc) 

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.