Précédent

1 de 138

Suivant
Article suivant:

Tout savoir sur la fonction de Contrôleur financier

Que faire et ne pas faire lors d'un salon de l'emploi virtuel ?

7 octobre 2020
Le coronavirus rend-il votre recherche d'emploi beaucoup plus difficile ? Tentez votre chance lors d’un salon de l'emploi virtuel. Attention ! Même confortablement installé(e) dans votre canapé, il est important de bien respecter les règles de la 'nétiquette' si vous voulez avoir une chance de décrocher le job de vos rêves.

La nétiquette n'est en réalité rien de plus qu'une combinaison de deux mots : 'réseau' (net) et 'étiquette'. Il est donc question de votre comportement sur Internet. En participant à un salon de l'emploi virtuel, il est important de bien comprendre en quoi consiste la nétiquette. Nous vous facilitons la tâche en vous conseillant huit choses à faire et à ne pas faire lors d'un salon de l'emploi virtuel.

À FAIRE

  • Vérifiez à l'avance que votre ordinateur ou votre smartphone fonctionne parfaitement. Assurez-vous que votre connexion Internet soit stable, que votre réseau puisse supporter un appel vidéo et que votre caméra et votre micro soient opérationnels.
  • Regardez à l'avance quelles entreprises ont un stand virtuel au salon de l'emploi et faites une liste des employeurs avec lesquels vous souhaitez absolument discuter. N'oubliez pas de préparer vos entretiens : plongez-vous dans ce que fait l'entreprise et retenez les valeurs qui lui sont chères.
  • Optez pour une mise à jour approfondie de votre profil, et ce afin que les recruteurs puissent directement voir de quel bois vous vous chauffez. Résumez brièvement vos études, n'oubliez pas d'inclure vos connaissances linguistiques et informatiques et dressez une liste de vos expériences de travail pertinentes. Même si vous venez de quitter l'école, un passe-temps ou un travail bénévole en dit long sur votre personnalité.
  • Préparez soigneusement vos entretiens : qu'espérez-vous accomplir à l'avenir et pourquoi êtes-vous le candidat idéal pour un poste vacant ? Remarque : vos ambitions peuvent différer d’une entreprise à l’autre. Assurez-vous dès lors d'avoir une réponse appropriée prête pour chaque responsable des ressources humaines que vous rencontrerez.
  • Osez poser des questions. Il n’y a rien de plus gênant qu'une communication à sens unique. Posez des questions relativement simples, par exemple au sujet de la culture d'entreprise ou du régime de travail actuellement en vigueur dans l’organisation. Une bonne relation avec le recruteur garantit qu'il ne vous oubliera pas de sitôt.
  • Sortez de votre zone de confort et adressez-vous également aux entreprises moins connues. Tenez-en compte dans la structure de votre profil.
  • Êtes-vous en contact avec un responsable RH ? Redoublez de prudence en matière d’orthographe et de construction de phrase. Vous éviterez les dialectes, les abréviations et les émojis. Ce n'est pas parce qu'il s'agit d'un salon de l'emploi virtuel que vous pouvez ignorer toutes les règles de langage habituellement en vigueur.
  • Rester en contact. Quelques jours après le salon de l'emploi, envoyez un e-mail aux personnes à qui vous avez parlé pour voir si vous avez une chance de décrocher le poste en question. Ou encore pour leur transmettre un portfolio ou un CV plus complet. En agissant de la sorte, vous montrez que vous êtes vraiment intéressé par le poste et par l’entreprise.

À NE PAS FAIRE

  • N’assistez pas à un salon de l'emploi virtuel en pyjama. Il est tentant de s'installer confortablement dans votre canapé et d’observer les oiseaux par la fenêtre de votre salon. Mais que faire si vous recevez soudainement une demande d'un recruteur pour un appel vidéo ? Vous ne laisserez pas une bonne impression en étant vêtu d’un pyjama ou d’un jogging. Optez pour une tenue professionnelle. Non seulement pour faire une bonne première impression, mais aussi pour rester dans la dynamique de votre recherche d'emploi.
  • N'attendez pas qu'un responsable des ressources humaines fasse le premier pas. Osez prendre des initiatives et n'hésitez pas à envoyer vous-même un message. De cette façon, vous aurez déjà une longueur d'avance sur les candidats passifs.
  • Ne posez pas de questions dont vous devriez déjà connaître la réponse. Demander au recruteur ce que fait exactement une entreprise réduira directement vos chances d’y trouver un emploi.
  • Si vous parlez à un responsable du personnel et que celui-ci ne vous répond pas directement, n'abandonnez pas pour autant. La patience est une belle vertu. N'oubliez pas que les recruteurs parlent souvent à plusieurs personnes en même temps et qu'il est impossible de discuter avec cinq candidats à la fois.
  • Terminer une conversation sans avoir noté les coordonnées de votre interlocuteur. Lors de chaque entrevue, demandez un numéro de téléphone ou une adresse e-mail du responsable des ressources humaines. Cela vous permettra de le recontacter ultérieurement afin de discuter du sujets évoqués lors de votre entretien.
  • Ne pensez pas que vous serez immédiatement embauché lors d'un salon de l'emploi virtuel. Il est fort probable que vous deviez d'abord passer quelques tests avant qu'un contrat ne vous soit réellement proposé.
À la recherche d'un nouveau challenge ? Inscrivez-vous sans plus attendre à l'un des salons de l'emploi Jobat.

(dt/em/eh)



Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

D'autres ont également regardé

Rechercher des articles

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Ajoutez votre CV
Jobs pour vous vous proposera de meilleurs emplois en fonction de votre éducation, de vos compétences et de votre expérience professionnelle.

Ou recherchez dans 17359 autres jobs