Premier job ? Familiarisez-vous vite à ces 8 phénomènes !

Premier job ?

Notre tout premier job nous réserve souvent plusieurs surprises désagréables et découvertes étonnantes. Lesquelles ?

1. Salaire inférieur

Les jeunes qui ont travaillé pendant leurs vacances seront sans doute un peu surpris en voyant leur premier salaire arriver sur leur compte. En effet, les jobs d’étudiant bénéficient de cotisations sociales réduites, ce qui fait qu’ils reçoivent net en mains un salaire supérieur à celui des travailleurs fixes à rémunération brute équivalente. C’est fréquent, cela engendre des frustrations lorsque l’on commence sa vie active. Alors, lors de votre première négociation salariale, veillez à ce que l’on vous communique l’équivalent en net, même si c’est approximatif puisque cela dépendra de votre situation personnelle.

2. Travailler tard

Autant vous faire une raison dès le départ, vous ne serez pas de retour tous les jours à 17h, même si vous avez entamé tôt votre journée de travail. Dans de nombreux jobs, on attend, sans le formuler explicitement, que vous prestiez régulièrement des heures supplémentaires, et celles-ci sont rarement rémunérées. Vous avez réellement le sentiment de vous faire exploiter ? Discutez avec votre chef des attentes qu’il nourrit à votre égard, et tentez de dégager un accord dans lequel vous vous retrouverez tous les deux.

3. Description de fonctions

Plus vous travaillez dans une entreprise, plus vous avez de dossiers sous votre responsabilités et plus de missions vous sont confiées. Après un certain temps, la job description décrite à l’origine dans votre offre d’emploi ne correspond plus à votre liste de tâches. Voyez le bon côté des choses : c’est que vous progressez et ce sont de nouvelles qualifications que vous pouvez ajouter sur votre CV.

4. A l’image de vos années d’étude

A peine sorti(e) des bancs d’école, vous pensez en être quitte de tous ces comportements de cour de récré ? Hélas, même le monde professionnel est pétri de tous ces ragots et gamineries. Vous aurez tôt fait de découvrir qui est le plus fainéant, qui rafle tous les honneurs et qui fait semblant. Tôt ou tard, avant même que vous ne vous en rendiez compte, vous y serez mêlé. Contentez-vous de rester concentré et ignorez les cancaneries. C’est ainsi que vous serez plus productif et que vous gagnerez le respect de vos collègues et de vos supérieurs.

5. Zone grise

Même lors de votre premier job, vous découvrirez que tout n’est pas noir ou blanc. Même si l’entreprise pour laquelle vous travaillez a consigné des règles par écrit, ou même les a diffusées oralement, vous verrez vite que celles-ci ne sont pas toujours respectées, que certains les enfreignent, à l’aise. Chaque entreprise a sa culture. Certains employeurs en ont de très strictes, ailleurs, c’est nettement plus souple. Observez comment les autres se comportent, vous en déduirez les attitudes acceptables au sein de l’entreprise. Si vous hésitez, confiez-vous à quelqu’un en interne et demandez-lui quelle est la marche à suivre.

6. On n’en fait pas lourd ici

Votre collègue direct se rend 10 fois par jour à la machine à café ? D’autres osent prendre régulièrement deux heures de lunch. La productivité de votre département peut s’avérer nettement inférieure à ce que vous imaginiez au départ. Tirez-en profit, c’est le moment idéal pour faire bonne impression. Limitez vos expéditions à la machine à café et restez focalisé sur votre travail. A qui pensera votre chef lorsqu’il aura quelqu’un à promouvoir dans son équipe ? A vous, bien sûr !

7. Les amours secrètes ne sont pas si secrètes

Les collègues amenés à travailler ensemble au jour le jour peuvent en devenir très intimes. Même si les intéressés pensent que personne n’est au courant, vous aurez vite fait de constater que ces histoires ont déjà fait le tour du bureau.

8. Votre chef est un mauvais manager

Surprise de plus : tous les responsables ne sont pas compétents. Certains sont promus au titre de manager simplement parce qu’ils travaillent depuis de longues années dans l’entreprise. Même si vous estimez pouvoir faire mieux que votre chef, il est préférable de ne pas le laisser paraître. Apprenez de ses erreurs, à chaque reprise demandez-vous comment vous auriez procédé personnellement. Et qui sait demain, une occasion pourrait bien se présenter à vous.

(sc) - Sources : business.insider.com

Plus d'info Jeune diplômé , Premier emploi

24/12/2013