Engagement : les 6 premières raisons de vous dire non

Vous sollicitez encore et encore, et vous n’avez pas le résultat escompté. Vous aimeriez tant être à la place du recruteur pour savoir enfin pourquoi on refuse votre candidature. Nous avons interrogé pour vous quelqu’un “de l’autre bord”, celui des RH

“Nous avons bien reçu votre candidature qui a retenu toute notre attention. Malgré tous les atouts qu’elle présente, nous sommes au regret de vous annoncer qu’elle ne correspond pas entièrement aux compétences requises pour le poste. Nous vous souhaitons plein de succès dans vos recherches…”

Ce type de lettre, on en a tous une collection. Mais comment s’améliorer, puisque la plupart ne justifient pas leur refus.

Où situer notre incapacité soit à décrocher le premier rendez-vous soit à progresser dans le processus de recrutement et à se faire engager ?

Nous avons demandé pour vous l’avis d’un recruteur. Daoust engage de nombreux intérims, un tremplin vers un emploi fixe. Pascale Palante responsable du job coaching chez Daoust nous confie sur quels critères les ressources humaines éliminent leurs candidatures.

Quelles sont les 6 principales raisons de refus ?

  1. Le potentiel espéré n’est pas au rendez-vous : le CV est prometteur, mais en creusant lors de l’entretien, le candidat ne semble pas détenir les compétences attendues pour honorer la mission.
  2. Manque de motivation du candidat par rapport au poste : la personne recherche avant tout un job alimentaire et ne semble pas être spécialement intéressée par ce job là plutôt qu’un autre.
  3. Comportements inadéquats lors de l’entretien : son ton, son attitude non verbale, son manque de questions, son manque de respect quant à l’heure du rendez-vous etc. ne sont pas appropriés.
  4. Espérance salariale trop élevée : le candidat ne se situe pas correctement sur l’échelle des rémunérations qui s’appliquent au type de poste ou à laquelle il peut prétendre selon son expérience.
  5. Tests trop faibles : les scores atteints sont insuffisants.
  6. Références négatives : le recruteur s’est informé sur le candidat auprès de plusieurs employeurs précédents du candidat relevant de près ou de loin du secteur concerné et leurs opinions ne l’ont pas convaincu.
 

Plus d'info Lettre de candidature , CV , Entretien d'embauche , Tests de sélection , Conseils pour solliciter

29/07/2011