Les 10 bourdes à ne pas commettre quand on postule

Bien sûr, lors d’une recherche d’emploi, on réfléchit rarement comme le ferait un directeur RH avec, derrière lui, des années d’expérience... Voici une liste des 10 bourdes à ne pas commettre quand on décroche un entretien d’embauche.

Le site néerlandais JobbingMall.nl a recensé les comportements les plus bizarres de candidats lors d’entretiens d’embauche.

Bien sûr, il y a quelques «classiques»: la mère envahissante qui accompagne son «petit» pour son premier entretien, l’épouse autoritaire qui fait elle aussi le déplacement avec son mari ou encore les tentatives de certains d’acheter leur futur employeur ou de le séduire.

Et puis, il y a dans cette liste dressée par JobbingMail.nl, quelques perles inédites...

Les 10 bourdes qu’ils n’ont pas pu éviter:

  1. Envoyer une lettre de réclamation à la compagnie suite à une interview peu concluante...
  2. Négocier un salaire plus élevé en raison du passage à l’euro.
  3. Dire à son employeur potentiel: « Je suis ici maintenant! Alors vous décider maintenant! Parce qu’après ce sera trop tard»
  4. S’échapper d’un entretien d’embauche en prétextant devoir répondre à son téléphone qui sonne et ne plus jamais revenir...
  5. Dénigrer les produits vendus par l’entreprise pour ensuite expliquer comment on entend améliorer les choses.
  6. Proposer, en début d’entretien, à son futur employeur de s'asseoir.
  7. S’endormir pendant un entretien d’embauche.
  8. Insulter son interlocuteur, le menacer physiquement et finir par le tuer dans une bousculade qui dégénère.
  9. Emmener son chien à l’entretien et le laisser grogner à chaque fois que votre employeur ouvre la bouche.
  10. Commencer son entretien d’embauche en criant «J’ai besoin de travailler» sans bonjour ni poignée de main.

(fr) 

Plus d'info Entretien d'embauche , Conseils pour solliciter

03/10/2011