Le bénévolat vous aide-t-il à trouver un emploi ?

Un tiers du personnel qui a un travail rémunéré dans une association sans but lucratif, y a commencé sa carrière en tant que bénévole. Dans les trois quarts des cas, les bénévoles ont eux-mêmes créé leur emploi dans l’organisation.

Les autres ont pris la place de quelqu’un qui y travaillait comme salarié. C’est ce qu’a démontré une étude de l’université de Liège. Le bénévolat peut donc augmenter vos chances de trouver un emploi. Ce qui est logique car vous y acquérez de nombreuses compétences.

Les bénévoles ont une longueur d’avance

Quelqu’un qui a depuis des années son siège en tant que bénévole dans un comité directeur, acquiert des compétences qui peuvent lui être utiles pour un emploi rémunéré. Le sens de la collaboration, par exemple.

En tant que bénévole, vous comptez une autre longueur d’avance en restant actif. Il existe en effet des employeurs qui, lorsqu’ils doivent choisir entre deux candidats, choisissent le candidat qui a une occupation bénévole au moment de sa candidature. A l’étranger, au Royaume-Uni par exemple, c’est quelque chose de bien plus courant. Là-bas, les chercheurs d’emploi s’engagent aussi beaucoup plus facilement dans le bénévolat, peut-être parce que la sécurité sociale n’est pas aussi bonne et qu’il est donc important de pouvoir démontrer à un employeur potentiel que vous n’êtes pas resté à rien faire.

Transformer ses compétences

Dans notre pays, on travaille également dur à faire reconnaitre les compétences que vous avez acquises au travers du bénévolat. Pensez au système des compétences précédemment acquises. Une reconnaissance formelle des compétences acquises au travers du bénévolat se fait encore attendre.

Plus d'info Bénévolat , Stage

17/11/2011