Les politiciens italiens trop généreux à leur égard ?

Rien de tel que des économies pour l'Italie : le Premier ministre Matteo Renzi effectue actuellement un grand nettoyage et essaye de soulager l'Etat italien de ses dettes. Pour ce faire, il réajuste notamment les salaires des dirigeants et se charge de la vente d'une série de véhicules de fonction.

24 novembre 2014

Partager

Politiciens les mieux payés

Les députés romains sont parmi les politiciens les mieux payés en Europe. En 2011, alors que la crise touchait un grand nombre de personnes, il est apparu que certains dirigeants italiens empochaient un salaire annuel de 140 000 euros. A titre de comparaison, c'est presque deux fois plus que leurs homologues britanniques. En plus de cela, ils pouvaient dépenser 8 783 euros supplémentaires chaque mois, et ce sans devoir justifier les raisons de telles dépenses.

Avantages extra-légaux

En termes d'avantages extra-légaux, les politiciens pouvaient se déplacer gratuitement en avion et manger dans le restaurant du parlement sans devoir débourser le moindre centime. Un budget de 5,5 millions d'euros était prévu à cet effet. Enfin, ils disposaient d'un bureau gratuit situé au cœur de la capitale italienne et pouvaient se rendre gratuitement chez le coiffeur (ceux-ci étaient d'ailleurs très gracieusement rémunérés).

Personnel

Le membres du personnel des politiciens italiens profitaient également d'une certaine forme de luxe. Tout comme leurs patrons, ceux-ci devenaient automatiquement membres du Cercle de Montecitorio, un club exclusif où il est possible de nager ou jouer au tennis à sa guise.

Epargne

Le fait qu'il est urgent de diminuer les salaires des parlementaires n'a rien d'étonnant. Les coûts de la bureaucratie italienne grimpaient à vue d'œil d'année en année. Les politiciens italiens avaient également la réputation d'être très généreux envers eux-mêmes.

Chaque année, le salaire des travailleurs a augmenté de 3% tandis que celui des politiciens a connu une augmentation de 9,8%. Au total, la Chambre et le Sénat s'accaparaient 1,6 milliard d'euros du budget annuel.


Laura Boldrini, présidente du Parlement et Pietro Grasso, président du Sénat, ont déjà entrepris des réformes à grande échelle et instauré des plafonds salariaux à ne pas dépasser. Ce fut un succès ! Entre 2012 et 2014, le Parlement italien a épargné plus de 50 millions d'euros en réduisant les salaires et en vendant des véhicules de fonction inutiles.

(EH) - Source : Express.be 

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.