6 choses qu’il vaut mieux ne pas faire avec votre ordinateur de fonction

Votre employeur vous fournit-il un ordinateur portable pour travailler ? Rien de tel que de réunir vos vies privées et professionnelles sur un seul appareil, n’est-ce pas ? Selon des experts en informatique, certaines tâches n’ont pas leur place sur un ordinateur de fonction.

8 janvier 2019

Partager

Lorsque vous recevez un nouveau laptop de votre employeur, vous ne l’utilisez qu’à des fins professionnelles dans un premier temps. Faire des présentations, envoyer des e-mails, rédiger des rapports,... Votre ordinateur devient vite votre meilleur ami et vous l'utilisez en permanence pour effectuer une multitude de tâches. Après quelques mois, vous aurez remplacé l'arrière-plan par une photo de votre animal de compagnie ou de votre famille, effectuerez des achats en ligne et y enregistrerez vos rendez-vous chez le médecin ou le dentiste.

Cela ne devrait pas poser de problème car vous ramenez votre ordinateur de fonction tous les soirs chez vous. En revanche, les experts en informatique conseillent toutefois d’éviter les tâches suivantes :

1. Sauvegarder vos mots de passe

Il est fatiguant de taper en permanence des mots de passe, surtout s'ils sont différents pour chaque site Web. La sauvegarde est donc la solution la plus simple. Et pourtant, vous ne devriez pas le faire sur votre ordinateur professionnel. De nombreuses entreprises ont accès à votre messagerie et peuvent contrôler votre utilisation d'Internet. Votre patron sait donc parfaitement ce que vous faites.

2. Commérer via le chat

Evitez les ragots et autres potins, même lors d'une conversation privée avec l'un de vos collègues. Les forums de discussion tels que Slack et Campfire enregistrent toutes les conversations dans un cloud et il est très facile de retrouver des informations. Restez professionnel lorsque vous vous exprimez via un logiciel de messagerie.

3. Se connecter à n'importe quel réseau

Travaillez-vous régulièrement à la maison ? Il est parfois plus amusant de travailler à la bibliothèque ou dans un café. Attention, réfléchissez à deux fois avant de vous connecter à un réseau, surtout si vous travaillez sur des sujets sensibles. Les fraudeurs créent des réseaux dangereux capables d'extraire toutes vos données de votre ordinateur.

4. Partager votre ordinateur avec vos amis et collègues

De nos jours, vous pouvez facilement accéder à l'ordinateur de quelqu'un d'autre en quelques clics. Faites bien attention avec qui vous partagez vos données. Permettriez-vous à une connaissance lointaine ou à un passant d'utiliser votre ordinateur pendant un certain temps ? La réponse est plus que probablement négative.

5. Sauvegarder des données personnelles

Avez-vous des dossiers contenant des photos de famille ou des factures à payer sur l'ordinateur portable de votre entreprise ? Cela arrive à tout le monde. Rappelez-vous toutefois que vous ne travaillerez sans doute pas pour le même employeur tout au long de votre vie. L’entreprise qui vous emploie peut très bien faire faillite du jour au lendemain et ne vous laisser que peu de temps pour effacer toutes vos données personnelles. Le prochain propriétaire de votre ordinateur se retrouverait dès lors avec toutes ces informations en sa possession...

6. Traiter des affaires privées pendant les heures de bureau

Nous ne parlons pas seulement des rendez-vous chez le médecin ou de travaux de rénovation. Beaucoup de gens ont désormais une activité complémentaire pour arrondir leurs fins de mois. Faites preuve de prudence et utilisez un autre ordinateur pour tout ce qui n’est pas lié à votre emploi.

(eh/ll) – Source : Glassdoor

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.