4 raisons pour lesquelles le courant ne passe pas avec vos collègues

Avoir des affinités avec ses collègues est très important pour bon nombre de personnes. Eprouver du plaisir à travailler l’est tout autant. Si vous êtes constamment ignoré par votre équipe, vous perdrez probablement l’envie de travailler et ne vous réjouirez plus d’aller au bureau tous les matins.

18 octobre 2017

Partager

De nos jours, la collaboration et l'esprit d'équipe demandent des efforts réguliers et un minimum de diplomatie dans certains domaines. Il peut parfois arriver que vous fassiez de votre mieux et ne réussissiez toujours pas à vous faire une place dans votre entreprise. Quelles sont les raisons pour lesquelles le courant ne passe-t-il pas avec vos collègues ?

1. Vous ne faites pas les efforts nécessaires

Toutes les affinités ne sont pas acquises. Même si vous êtes sympathique et que vos collègues le sont également, si aucun terrain d’entente professionnel n’est trouvé, vos relations de travail se solderont toujours par un échec. Toute relation demande du travail et certaines d’entre elles vous prendront plus de temps que d’autres.

Si vous êtes souvent distant, que vous n’adhérez pas facilement aux idées des autres ou que vous n’êtes pas une personne de compromis, vos collègues s’éloigneront rapidement de vous. Devez-vous devenir un petit mouton qui suit bêtement les autres ? Bien sûr que non, vous ne devez pas faire de choses avec lesquelles vous ne vous sentez pas à l’aise. Par conséquent, préparez une contre-proposition, invitez de temps en temps un collègue à déjeuner ou à faire une activité qui permettra de briser la glace entre vous deux.

Remarquez-vous après un peu d'auto-réflexion que le problème vient peut-être de vous ? Vous ne cherchez pas à entrer en contact avec vos collègues ou ne faites aucun commentaire sur leurs propositions ? Analysez pourquoi vous ne faites aucun effort pour améliorer vos relations de travail. Pensez-vous que le travail et la vie privée doivent rester complètement séparés ? Travaillez-vous simplement pour effectuer vos tâches et rien d'autre ? Êtes-vous trop concentré pour avoir le temps de travailler sur vos relations de travail ? Vous ne savez plus vraiment ce qui se passe en dehors de votre travail ? Quelles qu'en soient les raisons, si vous avez des plans de carrière ambitieux, il pourrait être sage d'élargir votre réseau de contacts. Même si vous pensez que vos collègues actuels ne peuvent pas vous aider en ce moment, vous ne savez jamais de quoi demain sera fait et où ils travailleront par la suite. De plus, il est toujours agréable de pouvoir construire sa carrière professionnelle dans un environnement de travail clément.

2. Tout le monde pense que vous êtes individualiste

Si vous êtes quelqu’un d'introverti, vous pouvez donner l'impression d’être individualiste même si ce n’est pas du tout le cas. Vous vous cachez peut-être trop facilement dans votre propre monde et attendez de vos collègues qu'ils viennent vous en sortir. Une telle stratégie peut se retourner contre vous parce que vous pouvez donner l'impression d’être réservé ou limité alors que ce n'est pas le cas. Par conséquent, vos collègues seront moins susceptibles de vous inviter ou de vous rejoindre parce que vous ne semblez pas être accessible.

Résolvez ce problème en prenant des initiatives. Cela vous permettra d'en déterminer les conditions et de voir jusqu'où vous pouvez sortir de votre zone de confort. Si les gens voient que vous prenez des initiatives dans le but de réunir plusieurs personnes pour travailler sur un projet commun, ils vous réinviteront facilement ou entameront plus facilement une conversation avec vous.

3. Il y a une différence d'âge

La différence d'âge peut causer une situation de travail incommode. Vous donnez l’impression de penser de manière individualiste, vous êtes dans une phase différente de votre vie et vous prenez peut-être l’autre personne moins au sérieux ou sous-estimez ses capacités. Les préjugés peuvent rapidement former des murs presque impénétrables. C’est dommage car les différences peuvent être enrichissantes et fournir un environnement de travail intéressant.

Alors que les jeunes travailleurs aiment aller boire un verre après le bureau ou aller ensemble à des festivals, l'ancienne génération se sentira moins concernée par de telles activités. Les collègues plus âgés se concentreront davantage sur leur famille et planifieront leur agenda en conséquence. Ils apprécieront plus de passer une soirée tranquille à la maison. En revanche, avec une communication ouverte et une bonne planification, il est possible de remédier à cette situation moyennant un minimum de flexibilité des deux côtés.

4. Ils vous sont insensibles

Vous pouvez tout faire correctement, inviter les gens à des évènements, signer des contrats, faire preuve d’enthousiasme et être optimiste, il se peut que vos collègues n’apprécient toujours pas votre attitude.

Peut-être sont-ils biaisés, complètement absorbés par leur travail ou que vous remplacez un ancien collègue qui était très apprécié et dont le départ n’a toujours pas été digéré… Une attitude enfantine mais hélas encore présente dans certains départements.

Vous pouvez persévérer en restant vous-même et en faisant preuve d'enthousiasme, vous concentrer sur votre travail, tisser des liens avec des collègues sympathiques dans d'autres départements ou tout simplement consolider vos amitiés indépendamment de votre travail.

Il est très difficile d'être accepté lorsqu’il n’y a pas d’affinités à la base. Vous pouvez toujours utiliser votre énergie ailleurs, même s'il est compréhensible que vous vouliez pouvoir parler à quelqu’un au bureau pendant votre pause-café. Il est bien évidemment toujours possible que quelqu'un s'ouvre soudainement à une conversation et souhaite mieux vous connaître. Briser la glace ne se fait pas toujours instantanément.

Dans l'ensemble, cela vaut la peine de vérifier où se situe le problème si vous ne vous sentez pas immédiatement connecté à vos collègues. Souvent, il est question d 'une mauvaise communication ou d'un manque d'initiative. Une proposition spontanée peut immédiatement bénéficier à la dynamique de l'équipe ou en constituer la première pierre. La façon dont vous continuerez à la construire repose entièrement entre vos mains.

(eh) – Source : Careeraddict

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.