Equilibre vie privée/professionnelle
Précédent

1 de 542

Suivant
Article suivant:

7 conseils pour ne plus jamais perdre de temps

5 raisons pour lesquelles nous sommes si malheureux au travail

malheu
Peu de Belges sont réellement satisfaits de leur travail. Tant les heures supplémentaires que le stress ou les discussions avec les collègues influencent l'ambiance de travail. Selon une étude menée par l'Université de Gand, seuls 18% des employés sont satisfaits de leur situation professionnelle actuelle. Pourquoi sommes-nous malheureux au travail et – plus important encore – comment y remédier ?

1. Le manque de contrôle crée de l’inquiétude

Déterminer où, quand et comment vous effectuez votre travail est satisfaisant. Vous ressentez plus de liberté et de paix intérieure. C'est comme si vous aviez plus de temps que d'habitude car vous pouvez définir votre propre planning. Répondez-vous encore à des e-mails en fin de soirée ? Votre patron sera sans doute heureux mais vous finirez tôt ou tard par être épuisé émotionnellement.

Détendez-vous après le travail et prenez le temps de faire des choses agréables. De cette façon, vous maintiendrez un équilibre sain entre votre vie professionnelle et votre vie privée. Vous récupérerez votre énergie et rechargerez plus facilement vos batteries.

Check : 10 astuces pour plus d'énergie dans votre travail et votre vie privée

2. Des kilomètres pour aller travailler

Vivre à proximité de son lieu de travail est également important. Que vous vous rendiez au travail en voiture, en train ou à vélo, la circulation peut générer du stress. Les retards et les embouteillages sont des facteurs qui déterminent votre bonheur au travail. Détachez-vous des choses sur lesquelles vous n'avez aucun contrôle. Ce n'est pas de votre faute si le train est en retard ou que tout le monde part travailler en même temps.

3. Manque d’estime

Un collègue vous demande-t-il de reprendre une de ses tâches ? Votre employeur vous impose-t-il de gérer un dossier supplémentaire ? Vous vous exécutez sans rechigner, mais obtenez-vous également la reconnaissance que vous espériez ? Peut-être que vous doutez de vous-même et que vous ne vous sentez pas bien dans votre peau ? Parlez-en à votre manager et à vos collègues. Expliquez clairement que vous avez besoin de reconnaissance pour bien faire votre travail.

Lisez aussi : Qu'est-ce qui rend vraiment heureux au travail ?

4. Pression des médias sociaux

Tout le monde est constamment disponible. La culture numérique d'aujourd'hui est un cadeau empoisonné. Demander quelque chose à quelqu'un ? Vous aurez une réponse dans la minute. Votre patron met une certaine pression sur vos épaules s'il attend la même chose de votre part.

Ce n'est pas parce que vous avez un smartphone qu'il doit être votre priorité. Essayez de planifier du temps sans écran. Donnez un peu de repos à votre cerveau et débarrassez-vous des notifications à outrance.

Extra : Le droit d'être hors ligne impacte-t-il le travail flexible ?

5. L'argent ne fait pas le bonheur

Le salaire est un facteur important dans le choix d'un emploi. Rien de plus logique, car c'est finalement pour cela que vous travaillez. Cela vous permet de faire des courses d’alimentation, partir en vacances, acheter des nouveaux vêtements… En revanche, il s'avère que de nombreuses personnes regrettent leur choix par la suite. L'argent n’hypothèque pas la santé. Soyez ambitieux, mais n’oubliez pas de prendre soin de vous.

Bonheur au travail : à quel point êtes-vous heureux au niveau professionnel ?

(sv/em/eh)

21 septembre 2023
D'autres ont également regardé