Etudiant jobiste
Précédent

1 de 68

Suivant

Perdez-vous vos allocations familiales si vous travaillez en tant qu'étudiant ?

étudiant jobiste
Vous êtes jeune et voulez travailler en tant qu’étudiant afin de gagner de l'argent de poche pendant vos études. Mais qu'en est-il de votre droit aux allocations familiales lorsque vous travaillez ?

Droit inconditionnel aux allocations familiales ?

Lors de la sixième réforme de l'État, les allocations familiales ont été régionalisées. Concrètement, cela signifie que le schéma est désormais différent d’une région à l’autre. Pour la Flandre, le 'Groeipakket' est d’application depuis 2019. En principe, on ne parle plus d'allocations familiales mais ce terme reste encore utilisé dans le discours populaire.

Les jeunes de moins de 18 ans ont droit sans condition aux allocations familiales. Et ce jusqu’à la fin du mois au cours duquel ils deviennent majeurs. Êtes-vous mineur et travaillez-vous pour un employeur ? Vous n'avez pas à vous soucier de quoi que ce soit.

Extra : Calculez les allocations familiales auxquelles vous avez droit

Étudiants jobistes majeurs : 475 heures par an

Vous avez 18 ans ou plus ? Pas d’inquiétude, vous pouvez toujours recevoir vos allocations familiales jusqu'à votre 25ème anniversaire, même si vous travaillez en tant qu'étudiant. Certaines conditions s'appliquent.

Une première expérience de travail vous apprend la vraie valeur de l'argent. Le montant que vous gagnez en tant qu'étudiant ne joue aucun rôle au niveau de vos allocations familiales. Le nombre d'heures de travail est plus important : en tant qu'étudiant majeur, vous bénéficiez de 475 heures de travail par an grâce à une convention étudiante à charges sociales réduites.

Découvrez : 4 questions cruciales au sujet des jobs d'étudiant

Et si je travaille plus d'heures ?

Avez-vous épuisé votre quota de 475 heures ? Dans ce cas, vous êtes autorisé à travailler 80 heures supplémentaires par mois dans le cadre d'un autre emploi (pas un emploi étudiant). Pour ces heures, vous payerez des cotisations sociales normales en tant que salarié, ce qui signifie que vous toucherez moins d’argent net qu'avec un job étudiant. En revanche, vous conservez votre droit aux allocations familiales pendant vos études. Ici aussi, le niveau de vos revenus n'a aucune influence sur les allocations familiales.

Si vous travaillez plus de ces 80 heures par mois via un contrat de travail normal, vous perdrez votre droit aux allocations familiales pour le mois en question. Gardez également à l'esprit que si vous gagnez trop d’argent :

  • vous devrez payer des impôts vous-même.
  • vous ne serez plus à charge de vos parents et ils devront également payer plus d'impôts.

Qu'en est-il des jeunes diplômés ?

Vous avez terminé vos études et êtes inscrit comme demandeur d'emploi auprès de l’ONEM ou d’ACTIRIS ? Si vous avez obtenu votre diplôme avant votre 25ème anniversaire, vous avez toujours droit aux allocations familiales pendant douze mois à partir du moment où vous avez obtenu votre diplôme.

Situations exceptionnelles

En tant que jeune, vous ne recevrez plus d’allocations familiales si vous êtes indépendant et payez des cotisations en tant qu'indépendant à titre principal. Dans certains cas, vous ne recevrez pas non plus d'allocations familiales si vous percevez des aides sociales.

FAQ : Job d’étudiant : foire aux questions...

(mr/eh)

30 juin 2022
Jobs recommandés

Perdez-vous vos allocations familiales si vous travaillez en tant qu'étudiant ?

étudiant jobiste
Vous êtes jeune et voulez travailler en tant qu’étudiant afin de gagner de l'argent de poche pendant vos études. Mais qu'en est-il de votre droit aux allocations familiales lorsque vous travaillez ?

Droit inconditionnel aux allocations familiales ?

Lors de la sixième réforme de l'État, les allocations familiales ont été régionalisées. Concrètement, cela signifie que le schéma est désormais différent d’une région à l’autre. Pour la Flandre, le 'Groeipakket' est d’application depuis 2019. En principe, on ne parle plus d'allocations familiales mais ce terme reste encore utilisé dans le discours populaire.

Les jeunes de moins de 18 ans ont droit sans condition aux allocations familiales. Et ce jusqu’à la fin du mois au cours duquel ils deviennent majeurs. Êtes-vous mineur et travaillez-vous pour un employeur ? Vous n'avez pas à vous soucier de quoi que ce soit.

Extra : Calculez les allocations familiales auxquelles vous avez droit

Étudiants jobistes majeurs : 475 heures par an

Vous avez 18 ans ou plus ? Pas d’inquiétude, vous pouvez toujours recevoir vos allocations familiales jusqu'à votre 25ème anniversaire, même si vous travaillez en tant qu'étudiant. Certaines conditions s'appliquent.

Une première expérience de travail vous apprend la vraie valeur de l'argent. Le montant que vous gagnez en tant qu'étudiant ne joue aucun rôle au niveau de vos allocations familiales. Le nombre d'heures de travail est plus important : en tant qu'étudiant majeur, vous bénéficiez de 475 heures de travail par an grâce à une convention étudiante à charges sociales réduites.

Découvrez : 4 questions cruciales au sujet des jobs d'étudiant

Et si je travaille plus d'heures ?

Avez-vous épuisé votre quota de 475 heures ? Dans ce cas, vous êtes autorisé à travailler 80 heures supplémentaires par mois dans le cadre d'un autre emploi (pas un emploi étudiant). Pour ces heures, vous payerez des cotisations sociales normales en tant que salarié, ce qui signifie que vous toucherez moins d’argent net qu'avec un job étudiant. En revanche, vous conservez votre droit aux allocations familiales pendant vos études. Ici aussi, le niveau de vos revenus n'a aucune influence sur les allocations familiales.

Si vous travaillez plus de ces 80 heures par mois via un contrat de travail normal, vous perdrez votre droit aux allocations familiales pour le mois en question. Gardez également à l'esprit que si vous gagnez trop d’argent :

  • vous devrez payer des impôts vous-même.
  • vous ne serez plus à charge de vos parents et ils devront également payer plus d'impôts.

Qu'en est-il des jeunes diplômés ?

Vous avez terminé vos études et êtes inscrit comme demandeur d'emploi auprès de l’ONEM ou d’ACTIRIS ? Si vous avez obtenu votre diplôme avant votre 25ème anniversaire, vous avez toujours droit aux allocations familiales pendant douze mois à partir du moment où vous avez obtenu votre diplôme.

Situations exceptionnelles

En tant que jeune, vous ne recevrez plus d’allocations familiales si vous êtes indépendant et payez des cotisations en tant qu'indépendant à titre principal. Dans certains cas, vous ne recevrez pas non plus d'allocations familiales si vous percevez des aides sociales.

FAQ : Job d’étudiant : foire aux questions...

(mr/eh)

30 juin 2022
Jobs recommandés
D'autres ont également regardé
D'autres ont également regardé