Des vacances supplémentaires contre des heures de sport ?

Allez-vous courir ou faire du vélo pendant votre pause déjeuner ? En Scandinavie, cela vous donne droit à plus de jours de congé. Plus vous faites du sport, plus vous avez de jour de vacance. C’est tout bénéfice pour les employés.

Marcher dans les bois, rouler à vélo en ville ou nager à la piscine ? En plus d’être bon pour la santé, faire quelques heures de sport chaque semaine est un remède parfait contre le stress. En revanche, il est parfois difficile de trouver la motivation pour enfiler sa tenue de sport et affronter le froid.

Certaines entreprises offrent à leurs employés un accès gratuit à une salle de sport ou leur proposent un programme sportif personnalisé. En Scandinavie, la situation est différente : vous bénéficiez de jours de congé supplémentaires en fonction du nombre d’heures de sport que vous effectuez.

En pleine forme

Tel est par exemple le cas au sein de la société de gestion suédoise Mimer. En tant qu’employé, vous pouvez transformer un cinquième de vos heures de sport en jours de congé. Si vous allez nager pendant une heure, vous bénéficiez de 12 minutes de vacances supplémentaires.

Pour avoir 30 heures de congé supplémentaires par an, vous devrez effectuer une moyenne de trois heures de sport par semaine. Vous serez non seulement en pleine forme mais bénéficierez également d'un peu plus de temps libre. Veuillez noter que tous les sports ne sont pas acceptés. Les employés reçoivent une liste d'activités qu'ils peuvent 'échanger' contre des vacances supplémentaires.

Adieu le stress

Echanger des heures de sport contre du temps libre supplémentaire est bénéfique pour l’employé mais également pour l’employeur. Cela réduit le stress des travailleurs et diminue l'absentéisme sur le lieu de travail. Il ne vous reste plus qu’à en parler à votre patron !

(eh/jy) – Source : Golazo media

Plus d'info Santé , Vacances annuelles , Détente , Heureux au travail

14/11/2017