Formation
Précédent

1 de 244

Suivant
Article suivant:

Comment lancer votre carrière avec un plan financier intelligent ?

Une personne sur cinq suit des formations, c'est bien trop peu

formation
Notre pays a du pain sur la planche en matière d’apprentissage continu. Avec un Belge adulte sur cinq qui a suivi une formation l'année dernière, nous nous trouvons bien en dessous de la norme européenne. Il s’avère que, plus les personnes sont jeunes et plus leur diplôme est élevé, plus elles ont tendance à se former davantage.

Au cours de l'année écoulée, un adulte (âgé de 25 à 64 ans) sur cinq a en moyenne suivi une formation complémentaire. Par 'formation', nous entendons toute formation structurée. L'auto-apprentissage et l'apprentissage informel n'en font pas partie. Le nombre de Belges ayant suivi des formations étalées sur un an n’a que très légèrement augmenté par rapport à l'année dernière. Telles sont les observations ressortant des chiffres publiés par Statbel, l'office statistique belge.

Il n'y a pas de différences entre les hommes et les femmes en termes de formation complémentaire. Cependant, l'âge et le diplôme semblent déterminants. Les jeunes âgés de 25 à 34 ans sont par exemple plus de deux fois plus enclins à suivre une formation que les personnes âgées de 55 à 64 ans. Ensuite, les personnes titulaires d'un diplôme de l'enseignement supérieur sont plus susceptibles de suivre une formation que celles qui disposent d’un diplôme de l'enseignement secondaire supérieur ou inférieur.

Découvrez : Comment choisir la meilleure formation continue pour votre carrière ?

Long chemin

En termes de statut sur le marché du travail, nous constatons que 22,5% des personnes actives suivent des formations contre 19,4% des demandeurs d’emploi et seulement 11% des personnes inactives sur le marché de l’emploi. Il existe également des différences entre les travailleurs actifs : les salariés du secteur financier sont plus susceptibles de suivre une formation complémentaire que ceux qui travaillent dans la construction ou le commerce de détail.

La conclusion générale est mitigée. Avec une personne (âgée de 25 à 64 ans) sur cinq qui a suivi une formation l'année dernière, nous nous trouvons bien en dessous de la norme européenne formulée au début de l’année 2021. De plus, 47% des adultes devraient avoir suivi une formation d'ici 2025. Le chemin menant vers l'apprentissage continu est encore long...

Lisez aussi : Le coaching de carrière renforce vos compétences

(wv/eh)

19 avril 2022
D'autres ont également regardé