Télétravail
Précédent

1 de 177

Suivant
Article suivant:

Quelles villes sont-elles les mieux adaptées au travail à distance ?

Le travail hybride permet aux entreprises d'économiser 10.000 euros par employé

Télétravailler un jour, aller au bureau le lendemain pour assister à une réunion et/ou participer à un brainstorming… Des études récentes montrent que le travail hybride a un impact positif sur le portefeuille, la productivité et l'environnement !

Pour de nombreuses entreprises, le travail hybride va perdurer, non seulement en raison d'un meilleur équilibre vie privée-vie professionnelle, mais aussi parce qu'il améliore la productivité de leurs employés. Les recherches d'IWG, le plus grand fournisseur mondial de lieux de travail flexibles comptant des marques telles que Spaces et Regus, montrent également que le travail hybride peut réduire considérablement les coûts des entreprises.

En utilisant des espaces de bureau flexibles, les entreprises économisent sur les frais généraux, y compris le loyer, le chauffage et le personnel de maintenance. Selon les recherches, elles pourraient ainsi économiser en moyenne 9.690,14 euros par employé et par an. Une somme non négligeable.

Travail hybride : que veulent les salariés ?

L'hybride comme nouveau standard

Les recherches d'IWG montrent qu'une majorité d'entreprises ne veulent plus revenir à leur mode de travail d'avant la pandémie de coronavirus et préfèrent désormais un modèle de bureau hybride.

En plus des économies financières résultant de la réduction d’équipements, l'emplacement joue également un rôle important dans les économies de coûts. Les immeubles de bureaux ne doivent plus être situés dans des centres-villes coûteux, ce qui permet aux entreprises d'économiser sur les loyers. De plus, les emplacements en centre-ville impliquent souvent de longs trajets pour les employés.

Lisez aussi : 6 conseils pour un lieu de travail agréable

Amélioration de l'équilibre vie privée-vie professionnelle

Les entreprises reconnaissent également de plus en plus l'importance d'un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée. Une enquête récemment menée par l'IWG montre que près de la moitié des employés de bureau (49%) quitteraient leur employeur actuel s'ils devaient retourner au bureau 5 jours par semaine. Les trois quarts (72%) préfèrent un travail flexible à long terme par rapport à un retour complet au bureau moyennant une augmentation de salaire de 10%.

Les modèles de bureaux 'hub and spoke' offrent aux entreprises une grande flexibilité et permettent aux employés de travailler où ils le souhaitent, que ce soit à la maison, au siège social en plein centre-ville ou dans un bureau local flexible. Les données sur les visiteurs de l'IWG montrent une augmentation constante des visites dans les bureaux situés en agglomération ou à la campagne.

Check : Le travail hybride à l’ère du coronavirus : 5 avantages et 5 inconvénients

La productivité augmente

Outre un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée, le travail hybride a également des conséquences positives sur notre productivité. Un rapport de PWC montre que 57% des chefs d'entreprise déclarent que leur entreprise s'améliore en termes de productivité grâce à des politiques de travail plus flexibles. Seuls 4% des chefs d'entreprise évoquent une baisse de productivité.

Respectueux de l'environnement

Enfin, le travail hybride a également un effet positif sur l'environnement. Les recherches montrent que si les employés sont autorisés à travailler à domicile au moins une journée par semaine, leurs émissions de CO2 peuvent être réduites de 10% grâce à une diminution de leurs déplacements.

« Le modèle de travail hybride, dans lequel les entreprises utilisent la technologie pour permettre à leurs employés de travailler à distance ou à domicile, en combinaison avec des bureaux locaux accessibles et le siège traditionnel, est devenu indispensable", conclut le fondateur et PDG d'IWG, Mark Dixon. « Les employés bénéficient d'un équilibre vie privée-vie professionnelle plus élevé et les entreprises ainsi que leurs collaborateurs économisent sur les frais généraux et les frais de déplacement. »

« En optant pour un modèle hybride, les entreprises peuvent s'attendre à une économie moyenne de près de 10.000 dollars par employé, et ce tout en réduisant leur empreinte carbone. Une solution win-win ! », conclut Mark Dixon.

(ks/eh) - Source : IWG


9 mai 2022
D'autres ont également regardé