Télétravail
Précédent

1 de 158

Suivant

Comment convaincre votre patron que le télétravail est fait pour vous après la crise du coronavirus ?

Avez-vous goûté au télétravail pendant la crise du coronavirus mais votre patron n'est pas encore complètement convaincu de cette méthode de travail ? Prouvez-lui que le travail à domicile offre de nombreux avantages. Les huit éléments ci-dessous en sont la preuve parfaite.

1. Augmentation de la productivité

La crise du coronavirus est le test ultime pour prouver que vous êtes capable de travailler plus souvent à domicile. Vous devez bien évidemment faire vos preuves. Travaillez-vous pour un service client ? Vous pouvez facilement démontrer que vous avez appelé plus de clients ou résolu de nombreux problèmes. Montrez que vous travaillez davantage à la maison que lors d’une journée normale au bureau.

Supposons que vous ayez été un petit peu moins productif qu’à l’accoutumée, indiquez que vous avez dû jongler avec votre emploi du temps. De fait, travailler tout en devant gérer deux enfants à la maison n'est pas toujours facile. Si vous parvenez à bien travailler malgré tout ce stress, vous impressionnerez inévitablement votre patron et le convaincrez indirectement que le travail à domicile stimule la productivité.

2. Osez vous mettre en avant

N'hésitez pas à lister toutes vos réalisations dans un 'carnet de missions accomplies'. Tout le monde sait que le confinement a été et continue d’être une période intense à bien des égards. Si, malgré cette situation de crise, vous êtes capable de travailler comme d’habitude tout en soutenant et aidant vos collègues, votre patron verra de quel bois vous vous chauffez.

3. Montrez-vous

Ne prenez pas ce conseil à la lettre. Montrez simplement que vous travaillez aux moments prévus. N'attendez pas trop longtemps pour répondre aux e-mails et assurez-vous d'être connecté si vous travaillez avec un outil de communication en ligne. Vous ferez non seulement bonne impression mais cela vous aidera également à préserver le schéma mental de la journée de travail classique.

4. Tournez-vous vers l’avenir

Il y a de fortes chances que vos responsabilités professionnelles aient été quelque peu réduites pendant la pandémie. Gardez donc à l'esprit que, lorsque tout redeviendra normal, vous aurez peut-être des tâches difficiles à réaliser depuis la maison. Cherchez des solutions. Il peut être judicieux de travailler un jour fixe au bureau pour effectuer toutes ces tâches d'une seule traite.

5. N'attendez pas trop longtemps

Tout est une question de timing ! Vous éviterez de poser vos questions à l'approche d'une échéance importante lorsque tout le monde est occupé. Que pouvez-vous faire ? Mettre le sujet sur la table si vous venez d’atteindre un objectif de taille. Suivez simplement votre instinct, vous pouvez généralement vous y fier. Etes-vous encore dans le doute ? Demandez à votre manager ce qu’il en pense. Laissez votre productivité de côté l’espace d’un instant et observez quelle sera sa réponse.

6. Soyez préparé

Prêt à entamer la conversation ? Assurez-vous d’être bien préparé. Planifiez une visioconférence afin d'observer le langage corporel de votre interlocuteur et répertoriez tous les avantages que vous tirerez du télétravail. Soyez également clair sur ce que vous voulez : aller au bureau un jour de moins, travailler en permanence à domicile...

7. Changez la mise au point

Jusqu'à présent, les avantages ne concernent que vous. Mais que gagne l’entreprise à vous laisser travailler à domicile ? Votre lieu de travail est-il loin de chez vous ? Dites par exemple à vos supérieurs hiérarchiques que, si vous ne devez plus affronter les embouteillages ou les trains en retard de grand matin, vous serez davantage disponible pour des réunions tôt le matin ou des appels vidéo tard le soir.

8. Optez pour le compromis

Votre patron n'est-il pas très enthousiaste ? Optez pour un compromis. Peut-être est-il favorable au télétravail un ou deux jours par semaine, mais pas une semaine entière. Ou proposez lui d’effectuer une 'période d’essai'.

La crise du coronavirus fût inédite et de nombreux employeurs n'ont eu d'autre choix que de laisser leurs employés travailler à domicile. Peut-être que votre superviseur n'a jamais pris conscience des avantages du télétravail et qu’une période d’essai, au cours de laquelle l'accent est clairement mis sur les avantages du télétravail, lui fera peut-être changer d’avis ?

(dt / em) - Source: La Muse

24 août 2020
Jobs recommandés

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

D'autres ont également regardé