Souffrez-vous d’un brown-out?

Le brown-out se fait souvent nommer le frère cadet du burn-out tout simplement parce qu’un brown-out qui passe inaperçu vous offre un aller-simple au burn-out.

1 février 2019

Partager

brown-out

Depuis longtemps, le bore-out et le burn-out sont des phénomènes connus dans le monde de la psychologie du travail. Ceux qui en souffrent mentionnent des symptômes semblables, mais des causes tout à fait différentes : un bore-out menace ceux qui ne trouvent pas assez de défi au niveau de leur emploi tandis qu’un burn-out risque d’entrer en jeu au moment où la charge de travail se révèle trop grande.

Qu’en est-il du brown-out? Surtout le manque de tâches sensées en est le responsable.

Comment reconnaître un brown-out?

Les symptômes de burn-out, bore-out et brown-out – tous des troubles de l’énergie – sont pareils, mais plus discrètement présents lors d’un brown-out. Les plaintes qu’on entend le plus souvent sont un manque d’énergie, la démotivation, l’épuisement, des troubles de l’appétit ou du sommeil, ...

En outre, un comportement auquel on aime bien fermer les yeux se présente souvent. Pensons par exemple à un régime alimentaire malsain, des réactions d’irritation, un manque d’initiative, de moins en moins d’intérêt pour le travail, ...

Souffrez-vous d’un brown-out?

Voici 10 indications qui pourraient être significatives:

  1. Vous travaillez dur et faites de longues journées, mais sans intérêt sincère au travail.
  2. Vous avez l’impression que le travail ne s’arrête jamais. Il y a toujours de quoi faire.
  3. Vous ne savez pas trop bien ce qu’il en est au niveau de votre planning de carrière et vous n’arrivez plus à prendre les décisions importantes.
  4. Lors des réunions, votre contribution est minime.
  5. Vous vous servez de chaque excuse pour ne pas devoir travailler.
  6. Le smartphone fait partie de votre corps et vous déconnecter semble presque impossible.
  7. Comme vous mangez du “junk food”, vous dormez mal et vous ne bougez pas assez, vous n’êtes pas en bonne condition physique.
  8. Le sens de l’humour s’est fait remplacer par le sang chaud.
  9. Vos VIPs ne reçoivent que très peu d’attention.
  10. Ce n’est pas que vous haïssez votre chef, mais vous n’appréciez pas du tout ses réactions de mauvaise humeur et imprévisibles. Vous détestez ne pas savoir si la critique est constructive ou destructive.

Reconnaissable? Alors il est grand temps d’agir! Le premier pas pour battre ce brown-out: télécharger l’e-book gratuit sur www.tryangle.be qui vous présente 7 manières et 21 clefs pour gérer le stress malsain.

(gd/kv) 

Tryangle 

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.