Qu’entend la loi par « harcèlement moral au travail » ?

La loi stipule qu’il y a harcèlement moral au travail quand des conduites abusives de toute origine se répètent, à l’intérieur ou à l’extérieur de l’entreprise ou de l’institution.

Ces conduites se manifestent notamment par des comportements, des paroles, des intimidations, des actes, des gestes ou des écrits qui portent atteinte à la personnalité, la dignité ou l’intégrité physique ou psychique d’un travailleur lors de l’exécution de son travail, qui mettent en péril son emploi ou qui créent un environnement intimidant, hostile, dégradant, humiliant ou offensant.

Dans le cas du harcèlement moral, le comportement doit être répétitif. Exemples : isoler la victime en l’ignorant, en la séparant de ses collègues, en lui retirant progressivement ses outils de travail, etc.

Il existe encore d’autres types de harcèlement moral courants. Vos collègues peuvent continuellement vous interrompre, cancaner sur vous, vous rabaisser, se moquer de vous, vous offenser, jeter le discrédit sur vous, vous menacer, vous mettre sous pression, faire disparaître vos effets personnels, effacer vos fichiers, réduire vos tâches, vous faire exécuter des tâches inutiles ou qui ne correspondent pas du tout à votre fonction, critiquer votre appartenance religieuse ou vos origines, etc.

Plus d'info Comportement indésirable au travail

11/09/2008