2 travailleurs belges sur 3 restent joignables pendant leurs congés

La moitié des employés belges restent joignables pendant leurs congés en cas d’urgence au bureau. 16% le sont même pour des problèmes de moindre importance. Telles sont les observations ressortant d’une enquête menée par le prestataire RH Securex.

13 août 2014

Partager

Trois collaborateurs sur quatre déclarent avoir été contactés pendant leurs vacances. 87% disent que cela ne les dérange pas plus que cela. En effet, ce n’est pas tant le fait d’être joignable mais bien la possibilité de pouvoir le décider qui détermine si le travailleur ressent du stress ou pas.

Qui est le plus joignable ?

66% des employés belges ne sont pas d’accord d’être contactés pendant leurs congés pour des raisons liées au travail. La moitié ne veulent être approchés qu’en cas d’urgence et un employé sur 6 (16%) est accessible en permanence.


Mais qui est le plus joignable selon l’enquête ?


- Les hommes seraient plus disponibles que les femmes (75% vs. 59%).

- Les plus de 50 ans sont plus flexibles à ce niveau que leurs cadets âgés de 25 à 49 ans.

- Les travailleurs qui ne sont pas remplacés pendant leurs congés sont plus facilement contactables que ceux qui le sont.

- Les travailleurs disposant d’un SmartPhone ou d’une tablette se montrent plus disponibles pendant leurs congés que ceux qui n’en disposent pas (76% vs. 50%).

- Les responsables : 9 sur 10 ont été contactés pendant leurs vacances.

Etre joignable pendant ses congés ne crée pas forcément de stress supplémentaire

Selon l’étude, il semblerait que rester en stand-by pendant ses congés ne soit pas nécessairement une source de stress. Seuls 13% des travailleurs joignables déclarent être stressés. Ce ne serait pas tant le fait d’être contacté qui les dérange mais plutôt le fait de ne pas pouvoir décider de l'être ou pas.

Hermina Van Coillie, HR Research expert chez Securex, explique : « Ce n’est donc pas la meilleure idée d’imposer ou d’interdire aux travailleurs d'être joignables pendant les vacances. Pour certains, cela peut diminuer leur stress lié au travail, tandis que d’autres préfèreront qu’on les laisse tranquille. L'élément susceptible de générer du stress est le fait de "devoir" être disponible, et ce contre son gré. Chacun doit avoir l’opportunité de s’isoler complètement de son environnement de travail s’il le souhaite. »

9 employés sur 10 ont eux-mêmes fait le choix de pouvoir être contacté par leur employeur pendant leurs congés. 6% d’entre eux déclarent que c’est l’entreprise qui le leur demande, et un travailleur sur dix est joignable uniquement parce que son employeur le lui impose.

C’est au sein même de ce groupe que les employés se sentent 6 fois plus stressés que leurs collègues étant joignables de leur propre initiative (46% vs. 8%).

Quelle est la morale de cette histoire ? Les employeurs feraient mieux de ne pas obliger leurs membres du personnel à rester joignables, mais plutôt de leur en offrir le choix.

(EH)(SC) 

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.