15 questions fréquemment posées (et leurs réponses) lors d’un entretien d’embauche

recruteur

Une bonne préparation est essentielle, surtout si votre dernier entretien date un peu (mais cela vaut pour tous les cas). En effet, il serait bête de vous retrouver à court de réponses dès la première question.

Ci-dessous, vous trouverez une liste des questions fréquemment posées par les recruteurs. Avant votre entretien d'embauche, prenez le temps de les parcourir et d'y répondre.

1. Pourquoi avez-vous quitté/dû quitter votre précédent employeur ?

Votre réponse doit être courte et précise. Ne tenez pas de propos négatifs à l'encontre de votre (ancien) employeur, ne soyez pas sur la défensive, et concentrez-vous sur l'avenir.

2. Parlez-moi de vous

Ne commencez pas par des informations trop personnelles. Dites plutôt votre nom, votre âge, votre objectif professionnel et les compétences et valeurs qui vous tiennent à cœur. Vous pouvez éventuellement raconter ce que vous avez réussi dans la vie si cela s'avère pertinent pour la fonction.

3. Pourquoi aimeriez-vous travailler pour nous ? Qu'est-ce qui vous a poussé à poser votre candidature ? Pourquoi devrions-nous vous choisir ? Pourquoi avez-vous postulé pour cette fonction ?

Dans votre réponse, il est primordial de mentionner la fonction et l'organisation. Faites le lien entre la description de la fonction et vos compétences, mais aussi entre les valeurs de la société et les vôtres. Evoquez vos succès professionnels si le contexte le permet.

4. Connaissez-vous notre entreprise ?

D'où l'importance de bien se préparer. Faites une recherche Google sur la société, consultez son site web et demandez éventuellement des brochures à la réception. N'hésitez pas à imprimer, annoter et apporter des documents au rendez-vous pour argumenter vos propos. Les recruteurs apprécieront le fait que vous soyez si bien préparé(e). En outre, vous montrez à votre interlocuteur que vous prenez la candidature au sérieux et que la fonction vous intéresse réellement.

5. Citez 3 qualités et 3 défauts

Si vous avez du mal à en trouver (comme la plupart des gens), posez la question à vos (anciens) collègues, vos amis et/ou aux membres de votre famille qui vous connaissent bien.

Lorsqu'on vous demande vos défauts, il est en fait plutôt question de points d'attention. Ce ne sont pas des tares ancrées en vous mais des compétences que vous pouvez développer. Voici quelques exemples :

  • J'aimerais améliorer mes techniques de présentation à l'oral.
  • Je ne suis pas très doué(e) en négociation mais serais ravi(e) de me perfectionner.
  • J'ai du mal à déléguer des tâches, je veux faire trop de choses moi-même.

Seule condition : que votre défaut ne soit pas un prérequis dans le profil de la fonction. Dans ce cas, vous feriez mieux de vous demander si vous êtes bien la bonne personne pour ce poste. En toute logique, le recruteur vous demandera comment vous comptez améliorer ces points faibles. Ici aussi, une bonne préparation est essentielle ! Avant votre entretien, réfléchissez à la réponse que vous allez donner.

En ce qui concerne vos qualités, ne vous limitez pas à des mots clés, mais argumentez vos points forts en donnant des exemples de vos anciens boulots/études/stages/occupations. Faites ensuite le lien avec la fonction à laquelle vous postulez.

(kvdw) - Source : E-book 2016 ‘Postuler avec succès : entretien d’embauche’  

Plus d'info Entretien d'embauche , Tests de sélection , Conseils pour solliciter

16/10/2017