Mon salaire Précédent

1 de 332

Suivant

Quel est le salaire d'un spécialiste du référencement et du marketing en ligne ?

Nous avons demandé à Christopher Cardoen (32 ans) de Courtrai en quoi consistait son métier et combien il gagnait…

23 avril 2019

Partager

  • Profession : indépendant spécialisé en référencement et en marketing en ligne
  • Etudes : enseignement secondaire, arrêté l’école à 16 ans
  • Vie privée : en couple avec une adorable femme et une jolie petite fille de 7 ans
  • Salaire mensuel brut : 2.106 euros
  • Salaire mensuel net : +- 1.750 euros
  • Avantages extralégaux : aucun.

Que faites-vous dans la vie ?

Cela fait quatre ans que je tavaille comme spécialiste du référencement et du marketing en ligne pour ma propre entreprise qui s'appelle CRE8ME.

Comment êtes-vous arrivée dans ce secteur ?

Lorsque je travaillais comme représentant commercial, je suis par hasard entré en contact avec le marketing en ligne. J'ai trouvé cela intéressant et j'ai commencé à me documenter à ce sujet. J'ai ensuite créé plusieurs blogs et généré un certain trafic sur ces différents sites web. C’est ainsi qu’a débuté cette passion.

Lorsque l'entreprise pour laquelle je travaillais a été reprise par une multinationale, il n'y avait plus de place pour moi. J’ai donc décidé de me lancer en tant qu'indépendant, et ce avec succès.

Aimez-vous votre travail ?

Absolument. J’évolue dans un secteur très compétitif mais cela rend mon quotidien passionnant. Je dois toujours faire mieux que la concurrence, à savoir mes clients d'une part et les autres sociétés de référencement d'autre part, ce qui est pour moi incroyablement passionnant et stimulant. J'aime gagner donc j'aime la concurrence.

Que pensez-vous de votre salaire ?

Il n'est certainement pas suffisant, surtout quand je vois ce qui est facturé aux clients par rapport au travail considérable que je réalise. Les clients sous-estiment souvent notre travail. Ils veulent payer le moins possible mais ne se rendent pas compte que satisfaire leurs exigence me demande énormément de travail.

Je suis indépendant mais je ne dirais pas non à du travail supplémentaire, et ce afin de faire croître mon entreprise et d’engager du personnel. Il y a tellement de talents qui ne demandent qu’à travailler. Pour le moment, il m'est impossible d'embaucher quelqu’un.

Changeriez-vous de travail pour un salaire plus élevé ?

Non, sauf dans le même secteur. Je ne dirais pas non à un emploi permanent avec des opportunités de carrière, même si j’ai goûté au statut d’indépendant. En réalité, le marché du travail actuel ne me laisse pas vraiment le choix.

Je pense qu'il y a trop peu de petits acteurs et de postes vacants dans ce secteur. Très souvent, un baccalauréat en marketing est exigé pour une fonction de marketing en ligne alors que, selon moi, le diplôme n’est pas vraiment en accord avec la réalité. Une fonction en ligne nécessite de l'auto-apprentissage continu. Vous devez vous former en permanence et vous adapter aux évolutions technologiques quotidiennes.

Combien d’heures travaillez-vous par semaine ?

Je travaille en moyenne 45 heures par semaine mais cela varie en fonction du nombre de clients. En ce moment, je suis plutôt à 60 heures par semaine car j’ai beaucoup de missions à gérer et que je suis tout seul pour entretenir mon portefeuille de clients et faire de la prospection.

J'aimerais aussi pouvoir donner aux autres l'opportunité de vivre de leur passion et de se lancer dans ce secteur. Si j’en avais la possibilité, je recruterais certainement une personne supplémentaire. Celle-ci aurait de préférence un talent unique en marketing en ligne qu’elle ne pourrait pas exercer ailleurs par manque de diplôme, un peu comme moi en fait (rires).

Epargnez-vous ?

Oui, mais pas autant que je souhaiterais vraiment économiser.

Pensez-vous à votre pension ?

Tous les jours. Je ne vois pas l’avenir d’un bon œil et je crains que nous n’aurons plus droit à une pension d’ici l’âge de notre retraite. Je pense que notre génération ne pourra jamais arrêter de travailler.

Quelles sont vos plus grosses dépenses ?

Le loyer de notre maison (850 euros par mois) et le remboursement de notre voiture (360 euros par mois).

A quoi détestez-vous dépenser votre argent ?

Aux jeux de hasard tels que la loterie ou les cartes à gratter. Je trouve que c'est de l'argent jeté par les fenêtres.

Quelles dépenses vous procurent le plus de plaisir ?

Les vacances. J'aime voyager et suis déjà allé au Mexique, au Sénégal, en Égypte, en Espagne et en Italie. Découvrir le monde est une de mes grandes passions. UNe fois par an, j’effectue une visite familiale au Kosovo et, en février, notre fille voyagera avec nous pour la première fois. Nous ne savons juste pas encore où.

Que feriez-vous si vous gagniez au Lotto ? Quels sont vos rêves ?

Rien, parce que je ne joue pas (rires). Supposons que je gagne le jackpot d'une manière ou d'une autre, je changerais quelque chose au monde d'aujourd'hui. J’investirais dans la mise à disposition d’eau potable dans des pays où elle n’est pas encore accessible ou est contaminée. Cela me semble essentiel.

(eh/ll)

DISCLAIMER

Jobat n’est pas responsable de l’exactitude des informations données ci-dessus. Elles ont été obtenues lors d’un entretien personnel avec la personne en question. Certaines informations ne sont peut-être plus correctes ou d’actualité. Elles donnent néanmoins une idée de la rémunération qui correspond à tel travail ou telle fonction.

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?