Maladie
Précédent

1 de 84

Suivant
Article suivant:

Les congés pour raisons impérieuses

Vacances annuelles : nouvelles règles à partir de 2024

vacs2024
Vous prévoyez des vacances ? Planifiez-les sans plus attendre ! Dès 2024, un certain nombre de nouvelles règles s'appliqueront en matière de vacances.

Planifier ses vacances en 2024

Comme mentionné : à partir de l'année de vacances 2024, un certain nombre de règles relatives à la prise des congés annuels seront complétées et adaptées à la jurisprudence européenne sur la directive sur le temps de travail.

Rassurez-vous : le nombre de jours de congés légaux (au moins 4 semaines de congés payés pour toute personne travaillant à temps plein ne changera pas.

Découvrez : À combien de jours de vacances ai-je droit ?

Nouvelles règles : aperçu

1. Vous tombez malade pendant vos vacances

Tomber malade est ennuyeux, surtout pendant vos vacances bien méritées. À partir de 2024, vous pourrez prendre ces jours de maladie plus tard dans l'année de vacances en cours, de sorte que vous ne les perdrez plus.

Pendant ces jours de maladie, vous avez droit à un salaire garanti, à condition d'en informer immédiatement votre patron, de présenter un certificat médical et (last but not least) de demander explicitement à pouvoir prendre ces jours de maladie ultérieurement.

CHECK : Puis-je récupérer mes jours de vacances en cas de maladie ?

2. Il vous reste des jours de congé à la fin de l'année

En principe, toute personne à qui il reste des jours de congés légaux avant la fin de l'année ne peut pas les reporter à l'année suivante et, par conséquent, les perd. Cela changera à partir de 2024.

S'il s'avère que vous n'avez pas pu prendre tous vos congés légaux au cours de l'année, votre patron sera tenu de reporter le solde à l'année suivante (ou, si cela n'est pas possible non plus, à l'année suivante).

Extra : Voici comment profiter au maximum de vos jours de vacances

En ce qui concerne le paiement de ces jours de vacances, les employés recevront le paiement des jours non pris mais transférés au plus tard le 31 décembre de l'année de vacances, tandis que les ouvriers recevront à nouveau leur pécule de vacances complet par l'intermédiaire de l'Office national des vacances annuelles (ONVA).

Le suivi de vos jours fériés n'est pas votre point fort ? Pas d’inquiétude. À partir de 2024, votre employeur sera tenu de vérifier à la fin de chaque année de vacances s'il vous reste ou non des jours de congé légaux. Si c'est le cas, il sera également tenu de vous en informer.

Lisez aussi : Réponses à toutes vos questions au sujet des vacances (FAQ)

(fd/eh)

22 décembre 2023
D'autres ont également regardé