Etudiant jobiste
Précédent

1 de 68

Suivant

Que se passe-t-il si je tombe malade pendant que je travaille comme étudiant ?

étudiant jobiste
Vous êtes jeune, vous étudiez et souhaitez gagner un peu d'argent. Mais que se passe-t-il si vous tombez malade pendant votre job d’étudiant ? Avez-vous droit à un salaire garanti ?

Un étudiant jobiste peut travailler 475 heures par année civile à un taux ONSS avantageux. Et ce à condition qu'un contrat de travail valide pour les étudiants ait été conclu entre l'employeur et l'étudiant. Celui-ci contient de nombreuses informations obligatoires pour protéger les étudiants.

L'étudiant jobiste travaille donc dans le cadre d'un contrat de travail et relève en principe de la loi relative aux contrats de travail. Celle-ci stipule qu'un employé malade a droit à un salaire garanti, mais cela s'applique-t-il également aux étudiants ?

Lisez aussi : 4 questions cruciales au sujet des jobs d'étudiant

Droit à un salaire garanti ?

En tant qu'étudiant jobiste, vous êtes assimilé à un ouvrier en ce qui concerne le salaire garanti.

Si vous travaillez par exemple dans un service comptable, la comparaison peut être faite avec un employé. Concrètement, vous avez alors en principe droit à 30 jours de salaire garanti versés par votre employeur. Si vous devez rester à la maison parce que vous êtes en incapacité de travail, vous recevrez quand même un salaire.

Le salaire garanti tient compte de votre ancienneté. Si vous n'avez pas travaillé pour l'entreprise pendant un mois, vous n'avez en aucun cas droit au salaire garanti. Dans ce cas, vous devez vous adresser à votre mutuelle pour bénéficier des indemnités pour les jours d'incapacité de travail. Cependant, un étudiant qui ne travaille que pendant les vacances ne peut pas s'en prévaloir car il n'est pas encore assuré socialement et relève encore de la mutuelle de ses parents.

FAQ : Job d’étudiant, foire aux questions...

En pratique, de nombreux étudiants ne sont recrutés que pour un mois ou quelques mois. Dans ce cas, ils n'ont pas droit au salaire garanti en cas de maladie ou seulement après la fin d'un mois d’activité. Dans ce dernier cas, ils ont droit à un salaire garanti pendant une période de 30 jours.

Aviser l'employeur

En cas de maladie, l’étudiant jobiste doit informer immédiatement son employeur de son incapacité de travail. De plus, il doit lui fournir un certificat médical dans les deux jours ouvrables si une convention collective ou le règlement du travail le prévoit, ou si l’employeur le demande explicitement.

Extra : Qui peut travailler en tant qu'étudiant ?

(mr) - En collaboration avec Securex et Acerta


2 septembre 2022
Jobs recommandés

Que se passe-t-il si je tombe malade pendant que je travaille comme étudiant ?

étudiant jobiste
Vous êtes jeune, vous étudiez et souhaitez gagner un peu d'argent. Mais que se passe-t-il si vous tombez malade pendant votre job d’étudiant ? Avez-vous droit à un salaire garanti ?

Un étudiant jobiste peut travailler 475 heures par année civile à un taux ONSS avantageux. Et ce à condition qu'un contrat de travail valide pour les étudiants ait été conclu entre l'employeur et l'étudiant. Celui-ci contient de nombreuses informations obligatoires pour protéger les étudiants.

L'étudiant jobiste travaille donc dans le cadre d'un contrat de travail et relève en principe de la loi relative aux contrats de travail. Celle-ci stipule qu'un employé malade a droit à un salaire garanti, mais cela s'applique-t-il également aux étudiants ?

Lisez aussi : 4 questions cruciales au sujet des jobs d'étudiant

Droit à un salaire garanti ?

En tant qu'étudiant jobiste, vous êtes assimilé à un ouvrier en ce qui concerne le salaire garanti.

Si vous travaillez par exemple dans un service comptable, la comparaison peut être faite avec un employé. Concrètement, vous avez alors en principe droit à 30 jours de salaire garanti versés par votre employeur. Si vous devez rester à la maison parce que vous êtes en incapacité de travail, vous recevrez quand même un salaire.

Le salaire garanti tient compte de votre ancienneté. Si vous n'avez pas travaillé pour l'entreprise pendant un mois, vous n'avez en aucun cas droit au salaire garanti. Dans ce cas, vous devez vous adresser à votre mutuelle pour bénéficier des indemnités pour les jours d'incapacité de travail. Cependant, un étudiant qui ne travaille que pendant les vacances ne peut pas s'en prévaloir car il n'est pas encore assuré socialement et relève encore de la mutuelle de ses parents.

FAQ : Job d’étudiant, foire aux questions...

En pratique, de nombreux étudiants ne sont recrutés que pour un mois ou quelques mois. Dans ce cas, ils n'ont pas droit au salaire garanti en cas de maladie ou seulement après la fin d'un mois d’activité. Dans ce dernier cas, ils ont droit à un salaire garanti pendant une période de 30 jours.

Aviser l'employeur

En cas de maladie, l’étudiant jobiste doit informer immédiatement son employeur de son incapacité de travail. De plus, il doit lui fournir un certificat médical dans les deux jours ouvrables si une convention collective ou le règlement du travail le prévoit, ou si l’employeur le demande explicitement.

Extra : Qui peut travailler en tant qu'étudiant ?

(mr) - En collaboration avec Securex et Acerta


2 septembre 2022
Jobs recommandés

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

D'autres ont également regardé

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

D'autres ont également regardé