Impôts
Précédent

1 de 50

Suivant

Les étudiants jobistes doivent-ils payer un précompte professionnel sur leurs revenus ?

étudiant jobiste
Le précompte professionnel est une avance sur l'impôt annuel qu'un salarié peut devoir.

Les étudiants jobistes sont en principe également soumis au précompte professionnel. En revanche, s'ils remplissent les 3 conditions cumulatives suivantes, ils ne sont pas sujets au précompte professionnel :

  • il existe un contrat de travail écrit
  • l'étudiant travaille au maximum 475 heures, réparties sur toute l'année civile
  • aucune cotisation sociale n'est due sur le salaire que l'étudiant perçoit (sauf cotisations de solidarité)

Que se passe-t-il si le précompte professionnel a été déduit à tort du salaire d'un étudiant jobiste ?

Si l'impôt a été retenu à tort, par exemple parce que le revenu est inférieur au plafond du montant défiscalisé (revenu net imposable total inférieur à 9.050 euros - année d'imposition 2022, revenus 2021), l'impôt payé peut être récupéré plus tard auprès de l'administration fiscale.

En tant qu'étudiant, vous devez demander une déclaration d'impôts personnelle l'année suivante et renseigner vos salaires et le précompte professionnel versé, tels qu'ils figurent sur votre fiche de paie. Ce n'est que l'année suivante, lors du règlement définitif de l'administration fiscale, que l'impôt payé en trop sera remboursé.

FAQ : Job d’étudiant, foire aux questions...

(eh) - En collaboration avec Securex

1 juillet 2022
Jobs recommandés

Les étudiants jobistes doivent-ils payer un précompte professionnel sur leurs revenus ?

étudiant jobiste
Le précompte professionnel est une avance sur l'impôt annuel qu'un salarié peut devoir.

Les étudiants jobistes sont en principe également soumis au précompte professionnel. En revanche, s'ils remplissent les 3 conditions cumulatives suivantes, ils ne sont pas sujets au précompte professionnel :

  • il existe un contrat de travail écrit
  • l'étudiant travaille au maximum 475 heures, réparties sur toute l'année civile
  • aucune cotisation sociale n'est due sur le salaire que l'étudiant perçoit (sauf cotisations de solidarité)

Que se passe-t-il si le précompte professionnel a été déduit à tort du salaire d'un étudiant jobiste ?

Si l'impôt a été retenu à tort, par exemple parce que le revenu est inférieur au plafond du montant défiscalisé (revenu net imposable total inférieur à 9.050 euros - année d'imposition 2022, revenus 2021), l'impôt payé peut être récupéré plus tard auprès de l'administration fiscale.

En tant qu'étudiant, vous devez demander une déclaration d'impôts personnelle l'année suivante et renseigner vos salaires et le précompte professionnel versé, tels qu'ils figurent sur votre fiche de paie. Ce n'est que l'année suivante, lors du règlement définitif de l'administration fiscale, que l'impôt payé en trop sera remboursé.

FAQ : Job d’étudiant, foire aux questions...

(eh) - En collaboration avec Securex

1 juillet 2022
Jobs recommandés

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

D'autres ont également regardé

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

D'autres ont également regardé