Précédent

1 de 194

Suivant
Article suivant:

Démarrez votre recherche d'emploi en 7 jours

De belles perspectives d'avenir et un bon salaire pour les business analystes

6 avril 2020
"La demande étant fortement supérieure à l’offre, les candidats peuvent se permettre de choisir entre plusieurs entreprises, et donc de négocier leur contrat" (Kevin Blockx, manager chez Walters People).
La demande pour les profils de business analyst a augmenté de 55 % cette année, et plus particulièrement à Bruxelles et en Flandre. Quel est le rôle d’un business analyst ? A quel salaire peut-il s’attendre ? Et quelles sont ses possibilités de carrière ? Walters People vous fournit de plus amples explications...

"Les candidats pour ce poste se font rares. Et pourtant, cette position est le point de départ idéal pour une carrière ambitieuse dans la finance", déclare Kevin Blockx, Manager chez Walters People. Celui-ci nous donne un aperçu du rôle de business analyst et nous explique pourquoi les salaires pour ce poste sont en hausse.

Quel est le rôle du Business Analyst ?

"La tâche principale d'un business analyst est de collecter les chiffres de vente de l'organisation pour laquelle il travaille, tant au niveau régional qu'international. Ensuite, il analyse ces chiffres pour identifier les tendances et comparer les chiffres réels avec les prévisions initiales. Ces conclusions sont ensuite communiquées à la direction de l'organisation afin qu'elle puisse prendre des décisions stratégiques sur base de ces analyses", explique Kevin Blockx. "De plus, l'analyste commercial examine les processus en cours et réfléchit à la manière de les optimiser davantage."

"Afin de pouvoir collecter ces données, un analyste commercial travaille en collaboration avec des partenaires internes et externes, tant dans le pays où est basée l'entreprise qu'à l'étranger. Il a ainsi une vision à 360° des différents processus en cours au sein de l'organisation."

Quelles sont les compétences requises ?

"Un tel poste demande beaucoup de soft-skills. Il est également important d'avoir de bonnes compétences relationnelles, d'être sociable, communicatif et capable de s'affirmer de la bonne manière. Ce poste nécessite ausi de savoir gérer différents projets en même temps", poursuit Kevin Blockx.

La maîtrise du néerlandais et de l’anglais est essentielle puisque la plupart de ces entreprises se trouvent en Flandre (29%) ou à Bruxelles (21%), et qu’elles ont une portée internationale. Un autre atout majeur est la bonne compréhension de logiciels tels qu’Excell puisqu’il s’agit de l’outil de travail principal.

"Un Master en économie ou en finance offre une excellente base pour commencer à travailler comme business analyst", affirme Kevin Blockx. "Au niveau des compétences techniques, les organisations sont favorables à des professionnels ayant une certaine expérience de l'audit, de l'analyse ou du contrôle, de préférence avec une portée internationale. Cela ne doit toutefois pas dissuader les professionnels sans cette expérience. Toute personne possédant les compétences nécessaires et, par exemple, une expérience antérieure en comptabilité, peut certainement devenir un business analyst à succès.”

A quel salaire peut s’attendre le business analyst ?

"La demande étant fortement supérieure à l’offre, les candidats peuvent se permettre de choisir entre plusieurs entreprises, et donc de négocier leur contrat. Par conséquent, les salaires moyens ont augmenté par rapport à l’année passée et nous pouvons nous attendre à ce qu’ils augmentent encore l’année prochaine", predit Kevin Blockx.

En effet, les profils juniors (zéro à trois ans d’expérience) ont un salaire variant de 2.400 euros à 3.000 euros brut par mois. Les professionnels ayant 6 ans ou plus d'expérience "sur le terrain" verront leur salaire osciller entre 4.000 et 4.200 euros bruts par mois. "Dans presque toutes les organisations, ce salaire est complété par des avantages extra-légaux tels qu'un téléphone portable, une indemnité de frais nets, une voiture de société, une assurance, etc." précise Kevin Blockx.

Quelles sont les possibilités de carrière ?

"Le poste de business analyst est le point de départ idéal pour ceux qui aspirent à une grande carrière dans la finance", conclut Kevin Blockx. "En tant que business analyst, vous pouvez accéder à un poste de haut niveau après un certain nombre d'années pour ensuite devenir directeur financier à plus long terme. Etant donné que les business analysts ont une vision à 360° sur les différents aspects de l'organisation, ils sont les premiers à occuper ces postes de gestion financière."

(ss/kv) - Source : Walters People

  • Emplois chez business analyst

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

D'autres ont également regardé

Rechercher des articles

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Ajoutez votre CV
Jobs pour vous vous proposera de meilleurs emplois en fonction de votre éducation, de vos compétences et de votre expérience professionnelle.

Ou recherchez dans 14819 autres jobs