Evaluation
Précédent

1 de 51

Suivant

9 conseils pour un entretien d’évaluation constructif

Partez-vous toujours de bonne humeur à votre entretien d’évaluation mais en ressortez quelque peu démoralisé ? Vous n'êtes certainement pas le/la seul(e). Nous vous proposons une série de 9 conseils pour un entretien d’évaluation constructif !

Alors que certaines personnes se réjouissent de leur entretien d’évaluation, d’autres le redoutent. Rarement vous entendrez des témoignages mentionnant à quel point une telle conversation fut inspirante. Et pourtant, celle-ci devrait l’être !

Pourquoi cet entretien annuel se solde-t-il si souvent par un échec ? Tout simplement parce que les attentes sont généralement trop élevées. Dans une telle conversation, un patron énumère ce qu'il attend de vous et comment vous avez travaillé pour atteindre vos objectifs. Il vous fait ensuite une série de compliments quant à votre manière de travailler. Il s’avère qu’un bon patron agit de la sorte toute l'année et qu’il n’a dès lors pas grand-chose de nouveau à raconter lors de l’entretien d’évaluation.

Lisez aussi : Comment apprendre à donner et recevoir du feedback de manière constructive ?

Circulation à double sens

Un entretien d’évaluation fonctionne à double sens : l'employé doit pouvoir parler ouvertement des problèmes rencontrés sur son lieu de travail. Cela comporte toutefois certains risques car les mots que vous prononcerez pourront être utilisés contre vous par la suite.

Extra : Que faire en cas d'évaluation négative ?

Guide pratique

  1. Dressez une liste de vos accomplissements professionnels au cours des 12 derniers mois. Ne vous contentez pas d’une feuille de papier, communiquez-les de vive voix à votre patron.
  2. Relisez votre description de fonction pour savoir exactement ce que l'on attend de vous.
  3. Réfléchissez à ce qui pourrait être amélioré. Être davantage consulté, travailler de manière plus autonome, ... Présentez immédiatement des solutions à votre patron.
  4. Que voudriez-vous accomplir au cours de l'année à venir et comment votre manager peut-il vous y aider ?
  5. Si vous souhaitez assister à une formation ou à un workshop, renseignez-vous au préalable et venez avec une estimation de prix. Insistez également sur la valeur ajoutée que cela apporterait à l'entreprise !
  6. Rencontrez-vous des problèmes qui entravent votre travail ? N'attendez pas l'entretien d’évaluation pour en parler, résolvez-les immédiatement.
  7. Il est important de savoir ce que votre patron attend de vous dans les mois à venir. Continuez à poser des questions jusqu'à ce que vous sachiez précisément quoi faire.
  8. Êtes-vous en désaccord avec un collègue ? Il n'est pas dans votre intérêt de dire du mal des autres lors d'un entretien d’évaluation. Souhaitez-vous à tout prix vider votre sac ? Faites preuve de pragmatisme et de professionnalisme.
  9. Enfin, lisez attentivement le rapport de l'entretien d’évaluation. Si vous n'êtes pas d'accord avec certains éléments qui y sont mentionnés, vous pouvez toujours demander de l'adapter ou d'ajouter une objection au dossier.
Lisez aussi : 10 astuces pour faire face aux critiques

(dt/em/eh) - Source : Intermediair


14 octobre 2021
Jobs recommandés

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

D'autres ont également regardé