Les plombiers francophones touchent le pactole à Londres

L'exil des fortunes françaises mécontentes de la politique fiscale du gouvernement Hollande a des conséquences sur l’économie et l’emploi en Grande-Bretagne. Londres connaît ainsi une forte demande de plombiers parlant le français.

Dans les quartiers les plus riches de Londres, on trouve aujourd’hui davantage de citoyens français fortunés et ces expatriés préfèrent encore faire appel à des ouvriers capables de les aider dans leur langue.

Plus de 140.000 euros par an

Après plusieurs cas de problèmes de communication entre ses ouvriers et ses clients français, Charlie Mullins, patron de Pimlico Plumbers, a décidé d’embaucher quatre plombiers francophones. Selon ses estimations, ces plombiers pourraient bien gagner de 120.000 à 150.000 livres sterling (144.297 euros à 180.370 euros environ) par an en travaillant dans la capitale anglaise !

Mullins explique au journal britannique The Telegraph que le nombre d’appels émanant d’expatriés français a doublé en un an. Mullins compte bien engager plus d’ouvriers francophones dès que la demande augmentera. « Plus l’économie française se porte mal, mieux se porte mon business », déclare Mullins.

(nm) – Bron: Telegraph.co.uk & Express.be 

Plus d'info Travailler à l'étranger , Gagner plus / moins

14/02/2014