Les mères actives sont en meilleure santé et moins souvent dépressives

Selon une enquête de l’Université de Caroline du Nord, les femmes qui travaillent sont en meilleure santé et sont plus heureuses que les mamans restant à la maison pour leurs enfants en bas âge.

Sentiment de culpabilité

Les scientifiques ont suivi, dans le cadre de leur étude, 1.364 mamans pendant 10 ans. Les femmes actives seraient en meilleure santé et présenteraient moins de symptômes de dépression que les femmes au foyer. Les mamans actives ne semblent pas souffrir d’un sentiment de culpabilité, se percevant autant bonnes mères que celles restant à la maison.

Les mères actives à temps partiel se sentent autant concernées par la vie scolaire de leurs enfants que les inactives. Les travailleuses à temps plein se sentent moins concernées. Les mamans actives à temps partiel offrent plus de moments d’apprentissage à leurs enfants.

Job à temps partiel

Selon l’enquêtrice Marion O’Brien, un job à temps partiel (moins de 32 heures semaine) est idéal pour les jeunes mamans. « C’est favorable à l’employeur, à la famille et à la femme elle-même. »

Les résultats de l’enquête sont publiés dans le Journal of Family Psychology.

(mo) - (sc)

Plus d'info Equilibre vie privée/professionnelle

09/01/2012