Les avantages d'un bureau accueillant les animaux de compagnie

Chaque jour, au moins deux chiens sont présents dans les bureaux de la société Mars.

Amener des animaux de compagnie au bureau est bon pour la santé. En effet, ils contribuent à une bonne ambiance et allègent la charge de travail. La multinationale Mars, qui compte deux bureaux dans l'agglomération bruxelloise, trouve cela tout à fait normal. "Quand 'Jul' est sur le dos avec ses quatre pattes pointées vers le ciel, personne ne reste indifférent."

En plus d'un département spécialisé dans le chocolat, Mars détient également certaines marques d’aliments pour chiens et chats : Pedigree, Whiskas et Sheba. Les chiens et chats peuvent accompagner leurs maîtres au bureau dans les différents départements de l'entreprise. Mars agit de la sorte depuis vingt ans partout dans le monde et dispose d’une certaine expérience en la matière.

Les animaux domestiques améliorent la qualité de vie de leurs maîtres, tel est le message principal. Les employés se présentent généralement avec leurs chiots et leurs chatons quand ils sont jeunes et ces animaux grandissent au sein de la famille Mars. Tout le monde y est habitué. Les animaux sont accoutumés à la vie de bureau et se comportent correctement. Les règles sont claires : les chiens se promènent entre les bureaux et les chats passent leur temps dans des 'arbres à chats' qui leurs sont spécialement dédiés.

'Comme à la maison'

"Notre ambiance de bureau favorable aux animaux de compagnie est assez simple", explique Kathy Heungens, corporate affairs director chez Mars. "A travers le monde, quelque 60% des bureaux (soit 170 sites) acceptent les animaux de compagnie et de nouveaux endroits similaires font leur apparition tous les jours. Ici en Belgique, au moins deux chiens sont présents dans les bureaux chaque jour. Ils pèsent de 4 à 84 kilos et une multitude de races cohabitent parfaitement. Quand elle arrive au bureau, ma chienne Louise se sent vraiment 'comme à la maison'. Elle m'accompagne en moyenne trois jours par semaine.

Louise me suit tout au long de la journée : elle assiste à toutes les réunions et ne dérange personne. Au contraire, les travailleurs considèrent une journée sans chien comme étrange.

Kathy Heungens souligne les avantages d'une politique en faveur des animaux de compagnie au bureau. "Ils apportent un élément 'naturel' à l'environnement de travail et ont la faculté d’apaiser les gens et de tisser des liens entre les collègues. Ils nous font également rire à maintes reprises. Certains chiens sont par exemple connus pour leurs ronflements qui se remarquent surtout lors des réunions. Enfin, impossible de ne pas s’attendrir devant un chiot qui fait ses premiers pas."

Millennials

En Belgique, une famille sur trois a un chat et une sur quatre a un chien. Plus de la moitié des familles belges ont donc un chien ou un chat. "Ces animaux sont de véritables membres de la famille. En les amenant au bureau, ils ne sont pas seuls à la maison toute la journée", poursuit Kathy Heungens. "Nous sommes persuadés que les animaux de compagnie rendent le monde meilleur et, par conséquent, nous voulons rendre le monde meilleur pour les animaux de compagnie."

Emmener des animaux au bureau confirme que la frontière entre le travail et la vie privée continue de disparaître. Mais il y a aussi de bonnes raisons à cela.

Une promenade sur le temps de midi améliore la condition physique et réduit le stress. Une étude du Banfield Hospital PAWrometer (où PAW signifie Pets at Work) comprenait par exemple un certain nombre d’avantages évidents tels l'amélioration du moral, la réduction du stress des employés, un meilleur équilibre entre le travail et la vie privée et une plus grande fidélité à l'entreprise.

Une constatation frappante du PAWrometer est que les 'millenials', à savoir les travailleurs âgés de 18 à 35 ans, sont les plus ouverts aux bureaux acceptant les animaux domestiques. "Ils sont plus convaincus que d'autres générations du fait que les animaux de compagnie ont un impact positif sur les employés et la culture d'entreprise", affirme Kathy Heungens. 60% des millenials seront par exemple plus susceptibles de s’engager auprès d’un employeur autorisant les animaux domestiques et trois quarts d’entre eux trouvent que les animaux de compagnie au bureau sont bons pour les employés. L'avenir sera orienté vers la jeunesse et les animaux de compagnie.

"Beaucoup plus de contacts sociaux"

Lotte De Cat (26 ans) travaille en Supply Chain chez Mars et a un labrador de sept mois qui s’appelle Jul. "Je ne travaille pas chez Mars depuis si longtemps. Lorsque j’ai postulé et que j’ai constaté que la vision de l’entreprise était orientée vers les animaux, j’ai immédiatement décidé d’avoir un chien. J’en rêvais depuis longtemps mais, quand on travaille toute la journée, c'est difficile à combiner. Jul m’accompagne au bureau depuis qu’il a quatre mois. Je l’ai expressément amené au bureau dès son plus jeune âge afin qu’il puisse s’habituer aux collègues ainsi qu’aux autres chiens.

Bien sûr, un chiot peut s’avérer imprévisible et on est jamais à l’abri d’un accident mais, de manière générale, tout s'est bien passé. Pendant la journée, il est très calme, dort beaucoup et se promène à gauche à droite. Son comportement peut parfois s’avérer hilarant. Quand il est sur le dos avec ses quatre pattes pointées vers le ciel, personne ne reste indifférent. La présence de Jul augmente considérablement mes contacts sociaux sur le lieu de travail. Cela m’a permis de rencontrer rapidement de nouveaux collègues. Je pense avoir discuté avec une trentaine de nouvelles personnes les deux premières fois où Jul est venu au bureau.

Quand il est avec moi, je suis régulièrement interpelée par des personnes avec lesquelles je n’aurais jamais été en contact autrement. C’est un exemple parfait du bien qu’engendre la politique favorable aux animaux de compagnie mise en place par Mars. Avoir un chien me force également à sortir dehors pour me vider l’esprit, ce que bon nombre de personnes oublient de faire quand elles sont absorbées par leur travail.

Après une promenade, la motivation et la concentration sont de nouveau prêtes à affronter de nouveaux défis. Le simple fait de regarder à côté de soi et de vois son chien entrain de dormir paisiblement aide également beaucoup (rires)."

(eh/jy) 

Plus d'info Santé , Lieu de travail , Détente

23/08/2017