Réunions
Précédent

1 de 132

Suivant
Article suivant:

Quels sont les 5 plus grands ennemis de votre productivité ?

Voici les 10 choses qui vous font perdre le plus de temps au bureau

perdretemps101010
Selon une étude menée par Protime auprès de 1.000 travailleurs belges, nous sommes en moyenne quotidiennement dérangés 5 fois par des collègues. Pour environ 1 employé sur 8 (12,1%), ce chiffre s'élève même à plus de 10 fois. "Notre temps est précieux. Et pourtant, nous devons chaque jour faire face à des situations chronophages qui freinent ou bloquent notre productivité. En fin de journée, celles-ci nous donnent l'impression de ne pas avoir avancé", déclare Gille Sebrechts, CEO de Protime. "Heureusement, de bons accords avec les collègues et des outils de planification peuvent nous aider à mieux gérer notre temps !

En début de matinée, vous dressez avec enthousiasme une liste des tâches que vous comptez faire et, en fin de journée, vous réalisez n’en avoir pratiquement accompli aucune. Cette situation vous semble familière ? Qu’il s’agisse de demandes de collègues, d’appels téléphoniques, d’e-mails entrants ou de réunions de dernière minute, nous sommes confrontés à de nombreuses situations qui nous distraient et nuisent à notre productivité.

Check : Adieu la to-do list : optez pour une liste de choses à ne pas faire !

Les problèmes informatiques (12,9%) sont considérés comme notre plus grande perte de temps, suivis de près par les réunions (12,7%) et les appels téléphoniques (10,7 %). Il est intéressant de noter que les hommes (14%) sont beaucoup plus nombreux que les femmes (11,4%) à considérer les réunions comme une activité chronophage.

Extra : Pourquoi les réunions en ligne sont-elles si épuisantes ?

Top 10 des plus grandes pertes de temps au travail :

  1. Problèmes informatiques (12,9%)
  2. Réunions (12,7%)
  3. Appels téléphoniques (10,7%)
  4. Formalités administratives (9,5%)
  5. Problèmes de logiciels (9,1,%)
  6. Interruptions par des collègues (7,7%)
  7. Tâches pour lesquelles trop de personnes sont responsables (7,1%)
  8. E-mails (6,6%)
  9. Attendre que des collègues aient terminé leur travail (5,9%)
  10. Conversations WhatsApp, Team, etc. (4,2%).
Visioconférences : 10 astuces pour éviter les désagréments

Cher collègue, puis-je te déranger un instant ?

L'enquête s'est également intéressée au temps que nous perdons de façon quotidienne en raison des questions que viennent nous poser nos collègues. En moyenne, ils interrompent votre concentration cinq fois par jour, en se présentant par exemple à votre bureau pour vous demander de jeter un "rapide coup d'œil" à quelque chose d'important. Ceci alors que vous aviez atteint le bon niveau de concentration pour avancer sur votre travail.

En savoir plus : 3 étapes pour communiquer à votre patron que votre charge de travail est trop élevée

Que vous le vouliez ou non, vous avez perdu le fil de vos pensées. Certaines questions peuvent obtenir une réponse rapide mais celles-ci interrompent notre concentration. En moyenne, nous ne retrouverons pas notre rythme de travail avant cinq minutes, ce qui nous fait perdre près d'une demi-heure de temps de travail par jour. Pour près d'une personne interrogée sur 8 (12,1%), cette perte atteint même une heure par jour. Elles sont en effet dérangées quotidiennement plus de dix fois par des questions de collègues.

“Pour quelque 8% des employés (7,7%), les demandes et questions de collègues constituent la principale cause de perte de temps au bureau. Ceci alors que de nombreuses questions pourraient être provisoirement mises entre parenthèses sans prêter à conséquences. Il faut peut-être dès lors convenir avec vos collègues de fixer des moments « dédiés » pendant lesquels vous êtes disponible pour les aider. Ou prévoir des périodes pendant lesquelles vous pourrez vous plonger dans votre travail sans être interrompu. Une bonne organisation fait de bons collègues et permet à chacun d'accomplir plus de choses au cours d'une journée de travail,” conclut Sophie Henrion.

Lisez aussi : Les 10 manières les plus efficaces de dire non

(es/kv/eh) - Source : Protime


26 juin 2023
D'autres ont également regardé