Précédent

1 de 515

Suivant
Article suivant:

7 qualités propres à l'efficacité d’un travailleur

Les égoïstes gagnent moins bien leur vie

14 novembre 2019
Les égoïstes gagnent moins que des personnes généreuses.
Avez-vous déjà entendu que l’égoïsme permettait de s’enrichir ? Rien n’est moins vrai. En réalité, les égoïstes gagnent moins que les personnes généreuses. Voilà ce qui ressort d'une étude suédoise effectuée à ce sujet. Cessez dès lors de courir après une augmentation de salaire et faites plutôt un don à une œuvre de charité.

Tout le monde est heureux de recevoir une augmentation, c'est un fait. D’autant plus lorsque le patron décide spontanément de revoir votre rémunération à la hausse. En revanche, vous devez souvent la demander vous-même. Ensuite, il y a deux types d’employés : ceux qui vont trouver leur patron tous les 2-3 ans afin qu’il revoie leurs conditions et les autres qui demandent chaque année une augmentation et ne se contentent pas d’une simple réponse négative. Ils y vont à l’usure et sont généralement considérés comme des égoïstes.

Il apparaît que les égoïstes ne gagnent pas toujours leur bataille. Une étude suédoise réalisée par l’Institut de recherche pour l’évolution culturelle de l’Université de Stockholm et dirigée par Kimmo Eriksson montre que les égoïstes gagnent moins que les personnes généreuses.

60.000 analyses

L'étude a examiné les conséquences du comportement prosocial sur les revenus et la parentalité. La prosocialité signifie que l’on se soucie des autres et est donc contraire à l’égoïsme.

Les chercheurs ont rassemblé des données d’études antérieures et sont ainsi parvenus à un échantillon de 60.000 personnes. Ils se sont aussi appuyés sur des enquêtes réalisées aux États-Unis et au Royaume-Uni.

Moins d'argent et moins d'enfants

Kimmo Eriksson et son équipe ont principalement examiné certains comportements et ne se sont donc pas concentrés sur les traits de caractère. Les personnes prosociales ont donné de l'argent à des œuvres de bienfaisance, ont fait du bénévolat ou ont laissé leur place dans l'autobus ou le train à des personnes âgées.

Quelles conclusions ressortent-elles ? Les personnes les plus généreuses ont plus d’enfants et un revenu plus élevé que celles qui se comportent de manière égoïste. Mais… les revenus les plus élevés ont été perçus par des personnes légèrement moins prosociales.

Contre toute attente

Après l’étude, Kimmo Eriksson a encore interrogé 400 personnes en leur posant les questions suivantes : 'Les égoïstes gagnent-ils plus d’argent ?' et 'Les personnes les plus prosociales ont-elles plus d'enfants ?'. Selon les répondants, les personnes généreuses avaient plus d'enfants tandis que les individus égoïstes gagnaient plus d'argent. La grande question est de savoir pourquoi l’égoïsme est-il lié au nombre d’enfants et au revenu. Une théorie possible est que, si vous avez des caractéristiques prosociales, vous êtes plus en mesure de construire des relations solides. Cela conduit à un revenu plus élevé et à plus d'enfants. C’est une théorie mérite d’être approfondie.

(eh/ll) – Source : Business Insider

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

D'autres ont également regardé

Rechercher des articles

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Ajoutez votre CV
Jobs pour vous vous proposera de meilleurs emplois en fonction de votre éducation, de vos compétences et de votre expérience professionnelle.

Ou recherchez dans 15396 autres jobs