Voiture de société
Précédent

1 de 73

Suivant

La voiture de société reste cruciale pour attirer les employés

Personne ne s’opposera à une rémunération attractive mais l'argent n'est pas ce qu’il y a de plus important aux yeux des travailleurs. Selon six employeurs sur dix, la voiture de société reste par exemple un puissant moyen de persuasion pour recruter de nouveaux talents.

Il n'est guère surprenant que le salaire reste encore et toujours essentiel lors d’une recherche d’emploi. En revanche, parmi les avantages extralégaux les plus souvent proposés de nos jours – pensez notamment aux chèques-repas ou aux primes salariales – la voiture reste reine. Une enquête réalisée par le spécialiste du recrutement Robert Half montre que 61% des patrons de notre pays considèrent la voiture de société comme un puissant moyen de persuasion pour embaucher de nouveaux employés.

Dans un récent sondage, jusqu'à 70% des employés déclaraient qu'une voiture de société pouvait être un facteur décisif s'ils devaient changer d'emploi.

Lisez aussi : Quelles sont les 20 voitures de société les plus populaires du moment ?

La voiture est reine

Maintenant que le télétravail s'est imposé dans de nombreuses entreprises, les managers réfléchissent à une utilisation optimale de la voiture de société au sein de leurs entreprises. 14% des employeurs laissent par exemple leurs collaborateurs qui viennent au bureau au moins un jour par semaine garder leur voiture de société. En revanche, si vous télétravaillez en permanence et n’allez jamais au bureau, vous devrez opter pour un salaire plus élevé ou un budget mobilité différent.

Le réchauffement climatique fait aussi réfléchir les entreprises. Comment les déplacements domicile-lieu de travail peuvent-ils être plus respectueux de l’environnement ? La voiture électrique entre également en scène. "On estime qu'environ 7% du parc automobile est actuellement électrique. Il y a quelques années, celui-ci ne l’était qu’à 5%. Une légère augmentation se fait donc ressentir et celle-ci ne fera que croître à l’avenir avec le développement rapide des voitures électriques", poursuit Jeroen Diels de Robert Half.

Mais il y a encore du pain sur la planche. Une étude de la Vlerick Business School montre que seulement 15% des entreprises fournissent une carte de recharge pour voitures électriques et qu’à peine 13 % investissent dans des bornes de recharge au domicile de leurs employés.

Les voitures de société seront-elles 100% électriques à l’avenir ? 8 réponses à vos questions

Pédaler pour aller travailler

Et qu'en est-il des autres options de mobilité ? Selon la Vlerick Business School, le vélo est le deuxième moyen de transport le plus populaire auprès des travailleurs. 38% des employés optent pour le vélo électrique tandis que 34% restent fidèles au vélo classique. Le leasing vélo gagne également en popularité, notamment dans les grandes entreprises.

Enfin, l'utilisation à court terme des transports publics est moins populaire. De nos jours, très peu d'employés se voient par exemple proposer un abonnement de six mois ou des tickets à la journée pour utiliser les transports publics. De telles pratiques pourraient très bien fonctionner à l'avenir. La jeune génération est de plus en plus soucieuse de la durabilité et davantage disposée à troquer la voiture contre une alternative plus respectueuse de l’environnement. Les entreprises doivent anticiper ces tendances.

Vérifiez : Pouvez-vous voyager avec votre voiture de société ?

(dt/em)




18 octobre 2021
Jobs recommandés

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

D'autres ont également regardé