Télétravail
Précédent

1 de 163

Suivant

Êtes-vous stressé à l'idée de retourner travailler au bureau ?

Considérez-vous le retour au bureau comme un mal nécessaire ? Vous n'êtes pas le/la seul(e) : pour de nombreux salariés, la reprise du travail en présentiel ressemble à un premier jour d'école avec son lot de stress… Sachez toutefois que votre retour sur votre lieu de travail ne doit pas être redouté, bien au contraire.

Télétravail ou pas ?

En raison de l'assouplissement d'un certain nombre de mesures par le comité de concertation du 20 août 2021, les employés peuvent retourner travailler au bureau depuis le 1er septembre 2021. Par conséquent, de nombreuses entreprises réfléchissent à la manière dont le télétravail peut ou ne peut pas faire partie de leur quotidien. Quelles mesures vont-elles prendre ?

Des recherches récentes menées par le prestataire de services RH Acerta, la KU Leuven et HRmagazine montrent que 9 employeurs sur 10 préfèrent le travail hybride, à savoir une combinaison de télétravail et de travail au bureau.

Pour information, 9 employeurs sur 100 souhaitent que leur personnel retourne au bureau à temps plein et seulement 1 employeur sur 100 est favorable au télétravail à temps plein. Il y a donc de fortes chances que votre patron vous conseille vivement de revenir au bureau.

Lisez aussi : Votre patron peut-il vous forcer à retourner au bureau ?

Accord mutuel

L’idée de retourner au bureau vous stresse-t-elle déjà ? Sachez que vous n'êtes pas le/la seul(e) dans le cas : pour de nombreux collègues (et votre employeur), il s’agit aussi d'un nouveau départ. Des règles strictes de distanciation et d'hygiène s'appliquent toujours sur le lieu de travail, et ce afin que vous soyez protégé au mieux contre les risques potentiels de contamination.

À quel point êtes-vous résistant au stress ? Faites le test !

Mais que faire si vous préférez continuer à télétravailler ? Est-ce envisageable ? Pas tout à fait : d'une part, votre employeur ne peut pas vous obliger à venir au bureau mais, d'autre part, en tant que salarié, vous ne pouvez pas exiger de continuer à travailler à domicile. Tout dépend donc de l'accord mutuel conclu entre les deux parties.

"Les entreprises sont libres de prendre leurs propres décisions. Pour ce faire, vous avez d'abord besoin d'un accord au sein de l'entreprise", explique Geert Vermeir, expert juridique chez le prestataire de services RH SD Worx.

"Cet accord prévoit des règles collectives suite à une consultation collective avec les syndicats, le comité d'entreprise ou - dans le cas des petites entreprises - directement les salariés. S'il existe un tel accord au sein d’une organisation, le salarié doit s'y conformer. L'application des règles se fera généralement au cas par cas et dépendra de la flexibilité du travail, de la nature du secteur et de la culture de l'entreprise. Des situations distinctes peuvent toujours être discutées avec le supérieur immédiat".

Lisez aussi : Votre patron peut-il vous forcer à retourner au bureau ?

Regardez le positif des choses

Un retour au bureau n’est pas nécessairement mauvais. Après une longue période de communication en ligne, il peut être bon de revoir vos collègues hors ligne. Une forme de travail hybride peut aussi être le moyen idéal de trouver un bon équilibre entre votre travail et votre vie privée. Alors, quand retournez-vous au bureau ?

Lisez aussi : De retour au bureau ? Place aux négociations !

(fd/eh)


8 septembre 2021
Jobs recommandés

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

D'autres ont également regardé