Entretien d'embauche Précédent

1 de 197

Suivant

2 étapes essentielles généralement oubliées par les candidats

Même si ces deux étapes fondamentales peuvent sembler évidentes, la coach de carrière Annelies Quaegebeur remarque qu’elles sont souvent oubliées par les candidats.

23 septembre 2019

Partager

"Si vous lisez cet article et trouvez que son contenu coule de source, vous êtes sur la bonne voie", déclare la coach de carrière Annelies Quaegebeur. "Malheureusement, au cours de mes séances de coaching, je constate souvent que de nombreuses personnes ne tiennent pas compte de ces étapes pourtant essentielles. Celles-ci peuvent même vous coûter le job de vos rêves."

2 étapes essentielles généralement oubliées par les candidats

Étape 1 avant l'entretien : faites vos recherches

Des recherches à différents niveaux : informations sur l'entreprise, contenu de la fonction, travail, personnes que vous rencontrerez lors de l'entretien d'embauche,...

"De nombreux candidats préparent ce qu'ils vont répondre à des questions telles que 'Imaginez-vous dans dix ans…', 'Quelles sont vos qualités et points d’attention' ou encore 'Que raconterait votre patron à votre sujet…'. Ils oublient toutefois de préciser comment ils peuvent faire la différence au sein de l'entreprise dans laquelle ils postulent. Ce dernier point n’est pas facile à développer si vous ne connaissez pas bien l’employeur en question. Vous devez dès lors essayer de savoir quel est son core business, quelles valeurs sont importantes à ses yeux, quels sont ses concurrents, ses prochains challenges,… Tout cela nécessite des recherches et, malheureusement, beaucoup de gens sautent cette étape."

"Certains de mes clients connaissent le nom de la personne avec laquelle ils vont avoir une entrevue mais ne savent pas si c'est un intermédiaire, le CEO de l'entreprise, le responsable du recrutement, un(e) employé(e) des ressources humaines,… Ouvrez simplement votre compte LinkedIn et apprenez-en davantage sur le parcours professionnel de la personne que vous rencontrerez. Grâce à sa photo de profil vous saurez à quoi ressemble votre interlocuteur. À l'ère de l'Internet, les médias sociaux et Google sont d'excellents moyens d'en savoir plus sur une personne ! Cela vous permet d’en apprendre davantage sur sa carrière, de mieux la comprendre et de communiquer plus facilement avec elle", insiste Annelies Quaegebeur.

"Étonnamment, bon nombre de mes clients savent à peine ce que l'entreprise fait au moment où ils postulent. Quels produits ou services vend-elle ? Quelle est sa position sur le marché ? N’imaginez-pas non plus qu’ils puissent expliquer quels sont les avantages des produits de l’entreprise (par rapport à la concurrence). Pas bien !"

"Si vous ne trouvez pas grand-chose en ligne sur l'intervieweur ou sur la société, vous pouvez toujours vérifier dans votre réseau si quelqu'un peut combler votre manque d'informations;"

"Dans tous les cas, vous devez bien vous préparer en décidant quelles questions vous poserez lors de l'entretien pour mieux comprendre l'entreprise et le job en question. Ce n'est qu'ainsi que vous pourrez bien vous positionner lors de l'entretien d'embauche. Un élément crucial pour faire la différence avec les autres candidats."

Étape 2 après l'entretien d'embauche : remercier l'intervieweur

Un conseil en or d’Annelies Quaegebeur : "La meilleure chose à faire est d’envoyer un e-mail de remerciement le jour même ou le lendemain de votre entretien d'embauche à la personne qui vous a interviewée. Une règle de courtoisie de base mais qui fait partie du processus de candidature. N'envoyez pas un message de remerciement standard que vous aurez trouvé sur Internet. Remerciez la personne pour le temps qu’elle vous a accordé, citez un certain nombre de points dont vous avez discuté (et qui vous tiennent à cœur) afin que l’intervieweur se souvienne de vos qualités et de votre intérêt pour le poste. Malheureusement, à mon grand regret, les personnes qui envoient des messages de remerciement prennent rarement le temps de mentionner des points discutés lors de l’entretien."

Ces deux étapes peuvent sembler évidentes, mais il arrive souvent que ce ne soit pas le cas. "Un certain nombre de personnes ne font ni l'un ni l'autre, d'autres font leurs recherches mais ne remercient qu’à moitié. Heureusement, il y a aussi des candidats qui prennent le temps nécessaire pour bien faire les choses. Cela leur permet de se démarquer de manière positive : ils montrent qu’ils accordent de l'importance à une bonne préparation, que le contact humain est important à leurs yeux et qu’ils sont orientés résultats. Faites-vous plaisir la prochaine fois que vous postuler et gardez bien ces deux étapes en tête !"

(eh/ll/mr) Tous nos remerciements à la coach de carrière Annelies Quaegebeur pour ses précieux conseils.

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?