Travailler dans le secteur des télécommunications : 'Un monde en mutation permanente'

Telenet et Solutions 30 ont uni leurs forces en créant l’entreprise Unit-T. Leur but est de relever les défis que présentent les nouvelles technologies numériques. Techniciens de réseau, techniciens de maintenance et employés du helpdesk évoluent au sein d’un microcosme malinois en pleine ébullition.

26 février 2019

Partager

"Satisfaire les clients et leur apprendre quelque chose est très agréable" (Bjorn Druyts, technicien réparateur chez Unit-T).

"Il s’agit d’un monde en mutation permanente", déclare Bjorn Druyts (31 ans), technicien réparateur originaire d'Olmen. Il a commencé à travailler pour Unit-T un mois après la création de l’entreprise. "Chaque jour, vous apprenez quelque chose de nouveau ou rafraîchissez vos connaissances. Avant, je travaillais comme planificateur dans le secteur de la logistique et devais mener à bien diverses opérations de chargement et de déchargement. Il s’agissait d’un travail entre quatre murs et je trouvais cela ennuyeux. Maintenant, chaque jour comporte son lot de nouveaux défis", explique-t-il.

Internet des objets

Unit-T est spécialisé dans l'installation et la maintenance d'appareils intelligents dans les entreprises et auprès des particuliers. "Avec la joint-venture, nous voulons jouer un rôle de premier plan sur le marché belge des nouvelles technologies numériques telles que l’Internet des objets (IoT). Notre secteur n’est pas en reste, les progrès technologiques évoluent à un rythme effréné. Nous attachons une grande importance au capital humain et à la formation constante des employés. Voilà pourquoi nous disposons d’un centre de formation interne pour former de nouveaux candidats et promouvoir la mobilité interne ainsi que les opportunités de croissance", affirme Koen Verbergt, CEO de Unit-T.

"Les candidats sans diplôme ni expérience ont également la possibilité de se spécialiser et d'évoluer. Nous leur fournissons une formation approfondie avec des conseils en matière de carrière professionnelle", ajoute-t-il.

Apprendre en permanence

Bjorn Druyts n'avait aucune expérience préalable. "Je suis mécanicien automobile de formation. Grâce à l'auto-apprentissage, je m'étais déjà immergé dans le monde des TIC. En voyant les techniciens de Telenet en mission à mon domicile, leur travail m’a stimulé et a suscité tout mon intérêt. Lorsque l'occasion s'est présentée, j'ai décidé de franchir le cap", témoigne-t-il. "Ce qui est également agréable est que nous sommes quotidiennement informés de nouvelles et informations utiles relatives au secteur. Cela peut concerner de nouveaux produits ou de nouvelles technologies et nous recevons ces informations via des mailings ou sur une plate-forme spécialement dédiée à cet effet. Nous nous sentons impliqués et apprenons constamment. Une telle approche est bénéfique tant pout leurs jeunes travailleurs que pour les profils plus expérimentés", affirme Bjorn Druyts.

"Nous exerçons également un métier polyvalent. En tant que réparateur, vous établissez un diagnostic et recherchez une solution à votre problème. Cela peut par exemple concerner l'utilisation du Wi-Fi, de la télévision ou des applications de Telenet. Après quelques mois, une certaine routine s'installe mais nous rencontrons toujours de nouveaux challenges. Il est aussi agréable de pouvoir satisfaire les besoins des clients et de leur apprendre de nouvelles choses."

Collaborateurs au centre d’assistance (helpdesk)

Les techniciens sont également assistés par des employés du centre d’assistance (helpdesk). S’ils rencontrent des problèmes avec les systèmes, que les clients ont déréglé des appareils ou qu’ils ont des soucis au niveau des réseaux, ils peuvent appeler le centre d’assistance. "Nous sommes également responsables de la communication entre Telenet et Infrax ou lorsque les clients se plaignent d'une intervention. Ce ne sont pas les clients qui nous appellent mais bien nous qui appelons les clients", précise Marijke Crauwels.

Cela fait vingt ans qu’elle exerce ce métier, d'abord chez Telenet et maintenant chez Unit-T. "Auparavant, il était à la fois question de planning et de service d’assistance. Le travail est désormais divisé en deux parties distinctes mais mon quotidien reste varié. Un jour je travaille pour aider des techniciens, l’autre je traite des plaintes concernant des interventions. Peu à peu, d’autres projets que ceux qui concernent uniquement Telenet se concrétisent. Lorsque vous effectuez un tel travail, vous devez être capable de collaborer car vous évoluez au sein d’un groupe de collègues soudés."

Mobilité interne

Solutions 30 a formé plus de 150 collaborateurs en Belgique en 2017 et poursuit cette stratégie avec Unit-T. Il est par exemple tout à fait possible d'évoluer vers un poste de direction sans diplôme. De fait, un employé d'entrepôt est devenu chef d'équipe chez Unit-T et une autre personne est passée du métier d'éducateur à celui d'installateur télécom indépendant grâce aux formation fournies par l'entreprise. "Nous sommes convaincus qu'encourager la formation en entreprise permet de faire face à la pénurie de personnel technique", conclut Koen Verbergt.

(eh)

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.