Quelle est votre position de travail ?

Selon une étude menée par le fabricant de meubles Steelcase auprès de 2.000 personnes issues de 11 pays différents, les travailleurs en permanence sur leur pc portable, leur smartphone ou leur tablette adopteraient neuf attitudes nocives.

29 mars 2013

Partager

C’est comme si de nos jours plus personne ne se tenait droit…

1. Ceux qui s’adossent

 

Une attitude typique des travailleurs occupés sur leur tablette. L’appareil les affranchit de leur bureau, ils peuvent donc s’adosser ou même s’allonger.
Problème ? Vous vous fatiguez les bras lorsque vous restez collé à votre tablette de longs moments. Et puis, s’adosser ou s’allonger avec votre tablette peut vous aussi donner mal au dos, parce que le bas de votre dos n’est pas assez soutenu.

2. Les multi-branchés

 

Sécnario typique : un collaborateur tape sur son ordinateur en téléphonant les yeux ficés sur son laptop. Et en même temps, il se penche en avant pour mieux lire sur son écran.
Problème ? Il lui faut un support supplémentaire pour les bras, étant donné qu’il est occupé en continu sur plusieurs appareils.

3. Les accros aux sms

 

Ces individus adorent littéralement leur Smartphone ce qui revient à dire qu’ils passent des heures, les yeux baissés sur leur petit écran.
Problème ? Sans support pour les bras, les épaules vont finir par être surchargées. Un mal de cou peut suivre lorsque l’appareil ne se situe pas à la hauteur normale des yeux.

4. Les cocooners

 

C’est l’attitude de la Génération Y, une position tout indiquée à l’usage des supports mobiles de petite taille. Ce qui nous impose manifestement de regarder vers le bas ou de devoir s’asseoir sur un siège.
Problème ? Les genoux pliés peuvent réduire la circulation du sang dans les jambes. Le bas du dos n’est pas non plus soutenu comme il faut.

5. Génération touch touch touch

 

Les utilisateurs de tablette s’assoient souvent de cette manière pendant le travail, survolant du doigt l’écran de leur tablette.
Problème ? Pendre à un écran pour un bon bout de temps et se pencher en avant peut donner mal au dos. Les bras qui ne sont pas soutenus, raidissent les épaules. A force de regarder vers le bas, on se fait en plus mal au cou.

6. Ceux qui s’appuient

 

La position des travailleurs en réunion, mais qui ne font pas fort attention à la présentation de leur collègue ou de leur patron. Même regarder un mail indésirable, ils trouvent cela marrant. Les plus intelligents d’entre eux savent comment se tenir pour que personne ne puisse les lire.
Problème ? Cela reste confortable pour une courte durée, bien qu’après un moment, un peu de support aux bras et au dos est toujours bienvenu.

7. Les concentrés

 

Les travailleurs tombent dans une sorte de transe, profondément concentrés.
Problème ? On raidit son cou à se pencher sur l’écran et on ajoute de la pression sur les cuisses. Beaucoup placent inconsciemment leurs pieds sur ceux de la chaise pour alléger la douleur.

8. Ceux qui s’appuient loin en arrière

 

Ceux qui ont un grand écran s’appuient souvent loin en arrière, ainsi ils ont une vue d’ensemble. On a vite fait de voir qu’ils sont occupés à consulter l’info plutôt que de la produire eux-mêmes.
Problème ? Cela fait peut-être désordre, mais cette manière de s’asseoir est plutôt saine.

9. Les dos courbés

 

La plupart des laptops sont trop bas, les utilisateurs doivent donc se courber le dos pour pouvoir bien travailler.
Problème ? Cette position engendre de nombreux malaises et après un moment, ankylose dos, bras, poignets, cou et épaules.

Sources : Businessweek.com – Illustrations : 731 

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.