Licenciée parce qu’elle avait de trop gros seins

17 novembre 2010

Partager

Licenciée pour gros seins

Amy-Erin Blakely affirme avoir été mise à la porte, car son physique généreux entravait la productivité de ses collègues masculins. L’employée dit également avoir subi des railleries pour ses tenues jugées trop sexys.

Pourtant, Amy-Erin Blakely a travaillé pendant 13 années pour la Fondation Devreux, une ASBL qui apporte une aide psychologique aux enfants en difficulté sans rencontrer aucun problème. Mais, durant ces 6 dernières années, elle affirme avoir vécu l’enfer à cause des commentaires déplacés de ses collègues masculins. Elle s’en est plainte à deux reprises auprès de sa direction. Sans succès.


Amy-Erin Blakely   

L’entreprise, elle, nie que l’employée a été licenciée pour son physique «avantageux». Le cas Blakely n’est pas unique. En 2010, une autre femme a poursuivi son employeur pour les mêmes raisons.

(fr)  

Soyez le premier à recevoir nos actus et astuces

Plus de 440.000 utilisateurs recoivent nos astuces

Jobs recommandés

Vous voulez également gagner plus, des collègues plus sympas ou moins d'embouteillage ?

Le job a été sauvegardé

Vous pouvez retrouver vos jobs sauvegardés en bas de cette page, mais également sur la page d'accueil ou dans Mon Jobat.

Pour pouvoir les consulter également sur d'autres appareils, connectez-vous.